1 min de lecture Justice

L'ancien ministre de la Justice Albin Chalandon est mort

L'ex-garde des Sceaux du gouvernement de Jacques Chirac est décédé dans la nuit du 29 au 30 juillet 2020 à l'âge de 100 ans.

Albin Chalandon (gauche) et Jacques Chirac à l'inauguration du nouveau palais de Justice de Bobigny le 13 mars 1987
Albin Chalandon (gauche) et Jacques Chirac à l'inauguration du nouveau palais de Justice de Bobigny le 13 mars 1987 Crédit : Daniel Janin / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Trois fois ministre, député, résistant et dirigeant d'entreprise, Albin Chalandon est mort le mercredi 29 juillet, quelques semaines après avoir passé la barre des 100 ans. Il fut garde des Sceaux du gouvernement de Jacques Chirac de 1986 à 1988. 

Originaire de l'Ain, Albin Chalandon démarre en 1945 une carrière dans la haute fonction publique avant de se tourner vers le secteur bancaire. Il est élu pour la première fois en 1967 en tant que député des Hauts-de-Seine, soutenu par le parti gaulliste l'Union des démocrates pour la Vème République. 

Il rentre rapidement au gouvernement sous la présidence de Charles de Gaulle, d'abord comme ministre de l'Industrie du 31 mai au 10 juillet 1968, puis comme ministre de l'Équipement et du Logement à partir du 11 juillet 1968 et jusqu'en 1972. 

Après un retour dans le secteur privé, en tant que PDG de la société d'extraction pétrolière Elf-Aquitaine, Albin Chalandon se redirige en politique lorsqu'il est nommé garde des Sceaux par Jacques Chirac. Il occupera le poste pendant deux ans avant de se retirer, en 1988, de la vie politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants