1 min de lecture Landes

L’ancien ministre Alain Vidalies est sorti des soins intensifs après un malaise cardiaque

Ancien ministre et secrétaire d'État sous François Hollande, Alain Vidalies avait été opéré d'urgence ce vendredi 24 avril après un malaise cardiaque à son domicile. Il a lui-même assuré aller "le mieux possible".

Alain Vidalies avait été opéré d'urgence ce vendredi 24 avril après un malaise cardiaque à son domicile.
Alain Vidalies avait été opéré d'urgence ce vendredi 24 avril après un malaise cardiaque à son domicile. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

"J’ai quitté les soins intensifs". Ce sont les mots d'Alain Vidalies ce mardi 28 avril après son opération d'urgence à la suite d'un malaise cardiaque venredi 24 avril. L'ancien ministre sous François Hollande a tenu à lui-même remercier sur Twitter les "pompiers, agents du SAMU, medecins et le personnel du service de cardiologie de Mont-de-Marsan pour leur professionnalisme et leur gentillesse".

Alain Vidalies a tenu à adresser également des remerciements pour les "messages de soutien reçus" et assuré aller "le mieux possible" compte tenu des circonstances. En effet, comme l'avait rapporté France Bleu Landes, l'ex-ministre de 69 ans avait été opéré d'urgence à Mont-de-Marsan, dans les Landes, après un malaise cardiaque vendredi 24 avril au matin. 

Selon le quotidien régional, Alain Vidalies avait ressenti une douleur thoracique à son domicile alors qu'il se trouvait à son domicile de Laglorieuse, près de Mont-de-Marsan. Il avait donc dû subir une opération d'urgence. Son entourage le disait "tiré d'affaires" et son tweet rassurant de ce mardi 28 avril vient confirmer qu'il va beaucoup mieux puisqu'il est désormais sorti des soins intensifs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Landes Santé Alain Vidalies
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants