1 min de lecture Côte d'Ivoire

Jean-Yves Le Drian rappelle l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire à Paris

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé avoir rappelé l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire à Paris, sans toutefois donner plus d'informations.

Jean-Yves Le Drian s'est trompé d'expéditeur et a envoyé un SMS à Ségolène Royal où il la surnommait "cette folle".
Jean-Yves Le Drian s'est trompé d'expéditeur et a envoyé un SMS à Ségolène Royal où il la surnommait "cette folle". Crédit : JOHN THYS / AFP
Aude Solente et AFP

Jean-Yves Le Drian a annoncé, ce samedi 19 septembre, avoir rappelé l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire à Paris. "Il a été rappelé à Paris dans le cadre d'une enquête administrative en cours", a déclaré la porte-parole du Quai d'Orsay, Agnès von der Mühll, sans donner d'autres précisions.

Cette déclaration fait suite à des révélations faites par le site d'information Mediapart. En effet, selon ce média, l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire, Gilles Huberson, aurait été accusé à plusieurs reprises de comportements sexistes. En poste à Abidjan depuis septembre 2017, il est accusé de violences sexistes et sexuelles par au moins cinq femmes qui ont témoigné auprès du déontologue chargé de ces questions au Quai d'Orsay.

Son rappel intervient à un moment délicat en Côte d'Ivoire. Mais il "n'est pas politique", a assuré une source proche du dossier. Confirmant les informations de Mediapart, cette source a ajouté que "le cadre politique en Côte d'Ivoire télescope les procédures normales" dans ce genre de dossier.

En outre, la candidature du président sortant, Alassane Ouattara, à un troisième mandat est contestée. Et bien que l'élection présidentielle n'ait lieu que le 31 octobre prochain, des violences électorales sont redoutées. En août dernier, des manifestations avaient déjà fait une quinzaine de morts.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Côte d'Ivoire Paris Jean-Yves LE DRIAN
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants