1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Jean-Luc Mélenchon : c'est le "vainqueur apparent de l'été", juge Alain Duhamel
1 min de lecture

Jean-Luc Mélenchon : c'est le "vainqueur apparent de l'été", juge Alain Duhamel

ÉDITO - L'été a profondément bouleversé le monde politique. Les opposants ont profité de cette séquence politique pour gagner en popularité.

Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018
Jean-Luc Mélenchon, à Marseille le 25 août 2018
Crédit : CHRISTOPHE SIMON / AFP
Jean-Luc Mélenchon : c'est le "vainqueur apparent de l'été", juge Alain Duhamel
03:24
Politique : "Jean-Luc Mélenchon est le vainqueur apparent de l'été", juge Duhamel
03:29
Alain Duhamel

À l'issue d'une séquence difficile pour Emmanuel Macron, l'opposition se renforce. Jean-Luc Mélenchon, leader de la France Insoumise, est le vainqueur apparent de l'été. Le bénéficiaire virtuel est le chef de file des Républicains, Laurent Wauquiez. Marine Le Pen se place volontairement en retrait. 

Jean-Luc Mélenchon vient de traverser la phase la plus heureuse de son existence depuis l'élection présidentielle. Il parle fort, avec talent, son groupe parlementaire est efficace. Il a gagné la bataille médiatique pendant cette période. Mais, derrière ce succès d'éloquence et de combativité, Mélenchon a changé de stratégie. Avant, il cherchait à rassembler les populismes. Aujourd'hui, il cherche à se présenter comme un leader potentiel de toute la gauche, comme Mitterrand. 

Laurent Wauquiez, lui, est plus audible. Le chef des Républicains n'a pas beaucoup parlé pendant cette période. Quand il s'est exprimé, il a délibérément utilisé la démagogie. Les personnes âgées et les électeurs de droite modérée sont déçus de l'action d'Emmanuel Macron. Il espère récupérer ce type d'électeurs. Il se présente en homme de gouvernement qui porte un masque de démagogue

Marine Le Pen a été excellente durant la première partie de l'affaire Benalla. La présidente du Rassemblement national a par contre disparu lors des débats sur le prélèvement à la source. Mais elle a trouvé une nouvelle solution. Elle veut s'accrocher à la vague de populisme en Italie, portée par Matteo Salvini. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/