1 min de lecture Yannick Jadot

Jadot sur RTL : "Si Philippe annonce des mesures concrètes, je serais le premier à dire bravo"

INVITÉ RTL - Le député européen explique ne pas vouloir attendre l'élection présidentielle ou l'alternance politique pour agir en faveur du climat et de la biodiversité.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Yannick Jadot, invité de RTL du 11 juin 2019 Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Marie-Pierre Haddad

Édouard Philippe devrait mettre l'accent sur l'écologie, lors de son discours de politique générale pour lancer l'acte II du quinquennat. Une bonne nouvelle ? "C’est une bonne nouvelle s’il agit. On attend que le grand homme d’Areva enfin s'engage et engage son gouvernement dans l'action en matière d'écologie", lance Yannick Jadot ce mardi 11 juin à l'antenne de RTL.

Réélu député européen EELV lors des élections européennes, Yannick Jadot ajoute : "Chez les écologistes, nous n'attendons pas les alternances pour essayer d'agir. Si demain, Édouard Philippe annonce enfin des mesures concrètes pour la biodiversité, pour le climat, pour l'emploi, je serais le premier à dire bravo. Je n'attends que ça". 

Celui qui a été qualifié de "surprise" du scrutin lors des dernières européennes estime qu'il ne faut "pas attendre 2022 (l'élection présidentielle ndlr) pour commencer à réduire nos émissions de gaz à effet de serre. On ne va pas attendre 2022 pour offrir des transports collectifs aux Français. On ne va pas attendre 2022 pour sauver les abeilles ou commencer à réduire les plastiques dans les océans". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yannick Jadot EELV Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants