1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Primaire LR : "C'est une nouvelle campagne qui commence", affirme Éric Ciotti
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Primaire LR : "C'est une nouvelle campagne qui commence", affirme Éric Ciotti

Arrivé en tête du premier tour de la Primaire des Républicains ce jeudi 2 décembre, Éric Ciotti, qui n'a reçu aucun soutien de la part des trois autres candidats perdants, affirme pouvoir déjouer les pronostics au second tour.

Éric Ciotti, candidat Les Républicains
Éric Ciotti, candidat Les Républicains
Crédit : JOEL SAGET / AFP
Éric Ciotti était l'invité de RTL Soir
09:14
Julien Sellier - édité par Romain Giraud

Éric Ciotti y croit dur comme fer. Lui qui est arrivé en tête du premier tour du congrès LR ce jeudi 2 décembre avec 25,59% des suffrages des adhérents du parti, ne part pas favori au second tour face à Valérie Pécresse. Sa concurrente a en effet récolté l'intégralité des soutiens des trois candidats perdants, Michel Barnier, Xavier Bertrand et Philippe Juvin. 

Mais au micro de RTL Soir ce jeudi, le député des Alpes-Maritimes affirme qu'"une nouvelle compagne commence" et croit "que les pronostics qui ont été déjoués au premier tour le seront également au second". "La politique, ce n'est pas une affaire de mathématiques. Des militants qui ont voté pour les perdants vont voter pour moi", a-t-il certifié. 

Celui qui ne cesse de rappeler qu'il est le seul des cinq candidats à ne pas avoir voté Emmanuel Macron au second tour de la Présidentielle en 2017 "respecte le choix de chacun" d'appeler à voter pour Valérie Pécresse et dit se concentrer uniquement sur "la relation", qu'il entretient avec les militants :" J'ai toujours adhéré, les soirs de victoires comme de défaites, cela pose des différences avec l'ensemble de mes concurrents", a-t-il affirmé.

"J'ai senti ces derniers jours une dynamique", a confié Éric Ciotti, expliquant qu'il a été porté par des militants motivés à ce que "les vraies idées de droite, qui s'assument, qui ne s'excusent pas", triomphent : "Les militants ont adhéré à une droite fière de ses valeurs (...) qui n'est pas centriste et qui ne laisse pas les sujets de travail, de mérite, de sécurité, d'autorité à l'extrême droite", a-t-il conclu. Les résultats du second tour seront connus ce samedi 4 décembre après 14h. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/