1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Laïcité à l'école : "Je n'ai pas la main qui tremble sur cette question", assure Pap Ndiaye
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Laïcité à l'école : "Je n'ai pas la main qui tremble sur cette question", assure Pap Ndiaye

Le ministre de l’Éducation nationale a affirmé dimanche 16 octobre dans "Le Grand Jury", avoir pris la question de la laïcité à l'école "à bras le corps".

Pap Ndiaye était l'invité du "Grand Jury" ce dimanche 16 octobre.
Pap Ndiaye était l'invité du "Grand Jury" ce dimanche 16 octobre.
Crédit : Nicolas Kovarik / Agence 1827 / RTL
Le Grand Jury de Pap Ndiaye
00:51:07
Le Grand Jury de Pap Ndiaye
00:51:07
Olivier Bost & Marie-Pierre Haddad - édité par Florine Boukhelifa

Invité du Grand Jury de RTL, LCI et Le Figaro dimanche 16 octobre, le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse est longuement revenu sur la délicate question de la laïcité à l'école. Un thème de retour sur le devant de la scène après la publication des chiffres des atteintes à la laïcité dans les établissements scolaires, mais aussi le deuxième anniversaire de la mort de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie assassiné pour avoir montré des caricatures à ses élèves.

"Ma réponse est très ferme, je n'ai pas la main qui tremble sur les questions de laïcité", a affirmé Pap Ndiaye, rappelant que ce principe est "un fondamental de la République et de l'école". Alors que pour certains, le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse a minimisé une réalité de terrain qui lui échapperait, lui assure que son ministère "a pris cette question à bras le corps dès le mois de juin, pour être offensif dès le mois d'octobre". Néanmoins, "il y a encore du travail à faire, reconnait Pap Ndiaye, par exemple sur les réseaux sociaux".

Si "la loi de 2004 sur la laïcité doit être appliquée de manière stricte et ferme", le ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse appelle également au discernement. "Il faut regarder les situations au cas par cas", dit-il. "La loi est très claire, elle n'a pas besoin, à mon sens, d'être modifiée, il faut simplement l'appliquer avec fermeté, de la transparence et la protection des personnels qui sont éventuellement menacés", a conclu Pap Ndiaye.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire