1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - "Il faut faire une commission d'enquête (sur Uber), mais aussi sur Alstom", réclame Thierry Mariani
1 min de lecture

INVITÉ RTL - "Il faut faire une commission d'enquête (sur Uber), mais aussi sur Alstom", réclame Thierry Mariani

Le député Thierry Mariani revient, lundi, sur l'affaire Uber et fustige "les collusions de M. Macron avec les intérêts étrangers". Une "complicité" qui n'est pas nouvelle, selon lui.

Le candidat du Rassemblement National aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Thierry Mariani
Le candidat du Rassemblement National aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Thierry Mariani
Crédit : Nicolas TUCAT / AFP
Julien Sellier - édité par Sandra Cazenave

"Il faut une commission d'enquête (sur Uber), mais aussi sur Alstom" qui a été oublié, plaide le député Thierry Mariani. "La collusion, ce n'est pas nouveau, c'est toujours la même rengaine", déplore-t-il. Selon le journal Le Monde,  Macron, alors ministre de l'Économie, aurait aidé l'entreprise américaine Uber dans le but de faire évoluer les lois françaises pour qu'elles soient plus favorables au futur géant des transports.


"Cela fait 10 ans que (Emmanuel) Macron fait le coup aux Français de découvrir les affaires... Ce qui me choque, c'est la proximité, la complicité, la collusion entre Uber et Macron", dénonce le député RN et ancien-ministre des Transports, au micro de RTL lundi 11 juillet. Selon lui, le président "a un fil rouge : servir les intérêts étrangers avant les intérêts nationaux".

Il estime alors que c'était au cabinet technique d'échanger des SMS avec le patron d'Uber, pas au ministre. Ces échanges étaient "déplacés", pour lui.

"Le préfet (des Bouches-du-Rhône) a pris un arrêté (en 2015 pour restreindre Uber à Marseille), et 76h après, Emmanuel Macron la fait revenir" cette décision, rappelle Thierry Mariani, se disant "choqué". "Et ce même préfet devient secrétaire d'État après", relève-t-il. "Les artisans taxis doivent se rendre compte qu'Emmanuel Macron les a trompés dans toute cette histoire. Ça commence après Alstom, General Electric..."

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/