1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. INVITÉ RTL - Coronavirus : une 4e dose "ne s'impose pas aujourd'hui" pour les plus de 80 ans, dit Véran
1 min de lecture

INVITÉ RTL - Coronavirus : une 4e dose "ne s'impose pas aujourd'hui" pour les plus de 80 ans, dit Véran

Invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 20 février, Olivier Véran a affirmé que, pour le moment, une quatrième dose de vaccin pour les plus de 80 ans n'était pas nécessaire.

Olivier Veran invité du Grand jury RTL LCI Le Figaro  le 20/02/2022
Olivier Veran invité du Grand jury RTL LCI Le Figaro le 20/02/2022
Crédit : Nicolas Kovarik /Agence 1827 /RTL
Le Grand Jury d'Olivier Véran
00:53:25
Le Grand Jury d'Olivier Véran
00:53:26
Benjamin Sportouch - édité par Romain Giraud

Vers une 4e dose de vaccin ? Ce n'est pas d'actualité pour Olivier Véran. Le ministre de la Santé a affirmé que, pour le moment, une quatrième dose de vaccin n'était pas nécessaire, y compris pour les personnes de plus de 80 ans.

Invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 20 février, il a expliqué que "les autorités scientifiques ont considéré que cela ne s'imposait pas aujourd'hui, compte tenu du fait que les vaccins étaient un peu moins adaptés aux variants comme Omicron. Comme les laboratoires développent de nouveaux vaccins, si la question devait se poser par exemple à l'automne prochain, nous disposerions de vaccins plus adaptés et modernes", a-t-il ajouté. 

Le ministre de la Santé a par ailleurs affirmé que la France est "sur la phase descendante de l'épidémie et que la moitié de la population française a été traversée par le variant Omicron", ce qui justifie selon lui la non-nécessité d'une nouvelle campagne de vaccin. Il a de plus pris en compte la "fatigue vaccinale" de nombreux Français, qui ont fait part de leur ras-le-bol d'enchaîner les doses de rappel. En revanche, "si les scientifiques disent qu'il faut relancer la campagne maintenant, nous les suivrons", a-t-il dit. 

Celui qui occupe le ministère de la Santé depuis maintenant deux ans a tenu à rappeler également qu'une légère partie des Français avaient déjà reçu une quatrième dose. Ce sont les "immunodéprimésles personnes chez qui le vaccin a moins d'impact car leur système immunitaire n'est pas capable de réagir comme il faut", a-t-il expliqué. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.