1 min de lecture Rouen

Incendie de Rouen : "Un cafouillage pendant une crise majeure" dit l'adjoint au maire

L'incendie qui a touché l'usine de Lubrizol à Rouen est "une catastrophe" pour Jean-Michel Bérégovoy, adjoint au maire de la ville, qui souligne le manque de réactivité de la préfecture.

RTL Petit Matin - Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Incendie de Rouen : "un cafouillage pendant une crise majeure" dit l'adjoint au maire Crédit Image : LOU BENOIST / AFP | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Nicolas Barreiro

Quatre jours après l'incendie spectaculaire qui a consumé l'usine de Lubrizol à Rouen, l'heure est au bilan. Pas de victime, certes, mais une mauvaise gestion de crise pour Jean-Michel Bérégovoy, adjoint au maire de Rouen.
"Le Premier ministre parle de transparence, mais la transparence et la réactivité ont été les grands absents de cette crise", souligne Jean-Michel Bérégovoy. Il poursuit : "L'incendie a lieu à 2h45 du matin, les sirènes vont mettre plus de cinq heures à sonner".

Il explique n'avoir reçu aucune instruction, "on n'avait aucune information de la préfecture sur ce qu'il fallait faire. [...] Ça a été un cafouillage pendant une crise majeure, une catastrophe." Aujourd'hui, il souhaite éviter que cet incident ne se reproduise, "on ne peut pas laisser des usines Seveso en plein cœur des métropoles".

Finalement, l'adjoint au maire apporte son soutien aux agricultures et aux éleveurs, qu'il considère "parmi les premières victimes". Ces derniers sont contraints d'arrêter leur production jusqu'à nouvel ordre, c'est pourquoi Jean-Michel Bérégovoy réclame "des analyses et surtout des plans pour les aider à résister à cette situation." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rouen Incendie Usine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants