1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. François Hollande : un monument en mémoire des soldats morts en opérations extérieures
2 min de lecture

François Hollande : un monument en mémoire des soldats morts en opérations extérieures

Lors des derniers vœux de son quinquennat adressés aux forces armées, le président de la République a annoncé la création d'un monument en mémoire des soldats morts en opérations extérieures.

François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016
François Hollande à la sortie du Conseil des ministres, le 21 décembre 2016
Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

François Hollande a présenté ses vœux pour l'année 2017 aux forces armées ce vendredi 6 janvier, les derniers de son quinquennat, depuis la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan (Landes), une base très engagée dans la guerre contre l'État islamique en Irak et en Syrie. L'occasion pour le chef de l'État de saluer l'engagement des militaires mais aussi d'annoncer qu'un monument à la mémoire des soldats décédés dans le cadre d'une opération extérieure sera érigé à Paris.

La première pierre de ce monument sera posée le 23 mars, a précisé le président de la République. "J'ai voulu que le 23 mars, une cérémonie puisse marquer le lancement d'un projet de monument des opérations extérieures. Il sera érigé à Paris en mémoire de nos 600 soldats, aviateurs et marins morts pour la France en opération extérieure depuis 50 ans", a déclaré le chef de l'Etat. Ce monument doit être érigé au Parc André Citroën, situé au Sud Ouest de la capitale. 

Les Français savent ce qu'ils vous doivent

François Hollande

Saluant la mémoire de tous "ceux qui ont donné leur vie pour la France toutes ces dernières années", François Hollande a également tenu à honorer le sacrifice que cela représente : "Les Français savent ce qu'ils vous doivent, ils mesurent les risques que vous prenez et les sacrifices que vous acceptez. En leur nom, je veux vous témoigner ma gratitude", a lancé le chef de l'État aux armées. "C'est un prix du sang très élevé, mais c'est aussi la place et l'honneur de nos armées que d'être en première ligne dans le combat que nous menons pour la paix, pour la liberté et pour les valeurs de la République", a-t-il ajouté.

Dans le même temps, François Hollande n'a pas manqué d'évoquer la douleur dans laquelle vivent les familles des soldats morts pour la France, des "familles marquées par le chagrin" à qui il a voulu rendre hommage : "Je suis toujours saisi par leur dignité, et même par leur fierté, avec le sacrifice de leurs enfants. Ils savent pourquoi ils sont morts, c'était le sens même de ce qu'ils avaient voulu donner en s'engageant pour nos armées", a-t-il souligné. 

20.000 soldats français mobilisés en France et dans le monde

À lire aussi

Le Mali et le Tchad avec l'opération Serval, la Centrafrique avec l'opération Sangaris, ou encore contre l'État islamique en Syrie et en Irak, la France est engagée dans de nombreuses opérations à l'étranger. En Syrie et en Irak justement, ce ne sont pas moins de 1.200 soldats français qui sont actuellement déployés dans le pays, au sein de la coalition internationale.

Au total, 20.000 soldats français sont mobilisés sur le territoire national mais aussi dans le cadre des opérations extérieures françaises

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/