3 min de lecture Parti socialiste

Hidalgo, Le Foll, Paul... Quelles sont leurs visions du nouveau Parti socialiste ?

ÉCLAIRAGE - Le Parti socialiste est en pleine refondation. De multiples questions sont posées par ses ténors qui souhaitent revoir toute son organisation.

Anne Hidalgo, Stéphane Le Foll, Christian Paul
Anne Hidalgo, Stéphane Le Foll, Christian Paul Crédit : AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

À quoi pourrait ressembler le nouveau visage du Parti socialiste ? C'est après un séminaire à huis clos que la direction collégiale provisoire du parti souhaite proposer aux militants de modifier ses statuts, avant d'organiser un "grand congrès de refondation politique", a priori en février 2018. "Forts de l'expérience des derniers congrès, nous avons décidé de proposer aux militants de changer les statuts du Parti socialiste et de ne plus jamais donner le spectacle de congrès qui ne sont plus ni des débats de fond, ni des moments d'arbitrage d'orientation politique, mais des moments d'écurie, de conciliabules dans des arrière-cuisines, etc", a expliqué le premier secrétaire de la fédération de Paris, Emmanuel Grégroire, au cours d'une conférence de presse. 

"Il faut vraiment tourner la page des vieux congrès", a-t-il insisté, comme le rapporte l'AFP. La direction collégiale soumettra au Bureau national du PS, le 4 septembre, puis au vote des militants, le 28, l'organisation, "jusqu'à la fin de 2017", d'"ateliers de la refondation" qui permettront à tous les citoyens, militants PS ou pas, de tirer le bilan du quinquennat et de poser les bases de la refondation du parti. 

Des changements sur le fond et la forme

D'autres membres du Parti socialiste ont également confié leur envie de voir leur mouvement politique évoluer. Anne Hidalgo a expliqué, dans les colonnes du Journal du Dimanche, qu'elle voulait voir émerger "une force sociale-démocrate européenne et écologiste". Le chef de file des frondeurs, Christian Paul, a aussi délivré son sentiment sur le PS : "Le congrès n'est pas l'alpha et l'oméga de la suite. Je crois beaucoup plus en des initiatives, comme celle de Benoît Hamon. Il y aura d'autres initiatives à l'automne", faisant référence à la création du Mouvement du 1er juillet, lancé par l'ancien candidat à l'élection présidentielle. 

À lire aussi
Stéphane Le Foll, le 5 décembre 2017 Parti socialiste
Stéphane Le Foll était l'invité de RTL


À l'antenne de RTL, Stéphane Le Foll a indiqué vouloir rebaptiser le Parti socialiste en Les Socialistes. "Je propose effectivement, dans le débat qui est ouvert, de faire en sorte qu'on change le nom Parti socialiste en un nom plus simple, plus ouvert : Les Socialistes. Il y a bien Les Républicains, les Insoumis, les Verts. Il y a même aujourd'hui les Constructifs. Je pense que de s'appeler Les Socialistes, ce sera aussi une manière d'être présent, d'exister parce que ce nom est important, et puis d'avoir un changement qui permette aussi d'ouvrir ce parti. On réforme avec une volonté de s'inscrire dans l'avenir. J'ai appris qu'on vendait le siège du PS, ce qui justifie qu'on ait un débat au sein du PS sur ses financements. Pourquoi on est obligé de vendre ce siège ? C'est un vrai sujet qui mérite un débat transparent", a détaillé l'ancien porte-parole du gouvernement. 

Selon nos informations, ce proche de François Hollande n'est pas contre l'organisation d'une primaire. Mais à un seul tour. L'objectif est d'éviter les magouilles et les effets d'aubaine. L'ancien ministre de l'Agriculture souhaite aussi que les électeurs ne puissent voter qu'à une seule primaire, de droite ou de gauche

Dans Libération, neuf premiers secrétaires fédéraux PS demandent à ce que la poussière ne soit plus mise sous le tapis. "Le Parti socialiste est coutumier des tribunes à la fin desquelles on ne lit que la liste des signataires et non pas le contenu des propos. Nous, premiers secrétaires fédéraux, souhaitons faire entendre la voix de nos territoires car des mesures doivent être prises urgemment afin de permettre la refondation de la gauche socialiste. L’objet de ce texte n’est pas de préparer un futur congrès mais bel et bien de poser les bases indispensables qui devront être au cœur de nos réflexions collectives en cette rentrée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Parti socialiste Anne Hidalgo Stéphane le Foll
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789875948
Hidalgo, Le Foll, Paul... Quelles sont leurs visions du nouveau Parti socialiste ?
Hidalgo, Le Foll, Paul... Quelles sont leurs visions du nouveau Parti socialiste ?
ÉCLAIRAGE - Le Parti socialiste est en pleine refondation. De multiples questions sont posées par ses ténors qui souhaitent revoir toute son organisation.
https://www.rtl.fr/actu/politique/hidalgo-le-foll-paul-quelles-sont-leurs-visions-du-nouveau-parti-socialiste-7789875948
2017-08-29 16:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/E9VYA_YJnJFbXX6r7D20sQ/330v220-2/online/image/2017/0829/7789879788_anne-hidalgo-stephane-le-foll-christian-paul.jpg