1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guyane : Matignon a poussé la ministre des Outre-Mer à formuler des excuses
1 min de lecture

Guyane : Matignon a poussé la ministre des Outre-Mer à formuler des excuses

Le Premier ministre Bernard Cazeneuve aurait contacté Ericka Bareigts à plusieurs reprises pour lui demander d'apaiser les tensions.

Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, apparaît devant la foule au balcon de la préfecture de Cayenne, en Guyane, jeudi 30 mars.
Ericka Bareigts, ministre des Outre-mer, apparaît devant la foule au balcon de la préfecture de Cayenne, en Guyane, jeudi 30 mars.
Crédit : jody amiet / AFP
Les excuses d'Ericka Bareigts étaient-elles motivées par Matignon ?
01:59
Vincent Derosier & La rédaction numérique de RTL

Rares sont les excuses en politique, surtout lorsque l'on est au pouvoir. Après avoir déclaré sur RTL qu'elle ne se rendrait pas immédiatement en Guyane, la ministre des Outre-Mer Ericka Bareigts a tenté, jeudi 30 mars, une fois sur place, un acte de contrition, en réalité piloté par Matignon. Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a appelé la ministre avant ses excuses, mais également juste après.

Matignon assure qu'aucun ordre n'a été donné depuis Paris. La seule consigne du Premier ministre a été : "Il faut que l'on puisse passer à autre chose". "C'est vous qui sentez l'ambiance et c'est vous qui devez trouver les gestes nécessaires à l'apaisement", aurait glissé Bernard Cazeneuve à Ericka Bareigts. Lorsque celle-ci a choisi de dire pardon, le soulagement a été immédiat à Matignon, mais aussi à l'Élysée. François Hollande a demandé a être tenu au courant de l'évolution de la situation en temps réel. "On aurait pu y passer 3 jours, on y a passé 3 heures", se félicite un proche du président.

Matignon relativise et explique que la ministre s'est surtout excusée de ne pas être venue plus tôt en Guyane. "Ce sont des excuses personnelles", confie un conseiller. D'après un membre du gouvernement, la ministre a senti d'elle-même qu'elle avait été "méprisante" et n'avait d'autre choix que de dire pardon. Mais elle avait pourtant adressé ces excuses "au-delà de (sa) petite personne".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/