1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre commerciale : "Ce n'est pas le Far West", critique Jean-Yves Le Drian sur RTL
1 min de lecture

Guerre commerciale : "Ce n'est pas le Far West", critique Jean-Yves Le Drian sur RTL

INVITÉ RTL - Les taxes douanières sur les importations d'acier et d'aluminium imposées par les États-Unis à ses alliés sont largement décriées. Le ministre des Affaires étrangères évoque des mesures "brutales" et "illégales".

Jean-Yves Le Drian, à Aix-en-Provence
Jean-Yves Le Drian, à Aix-en-Provence
Crédit : ISA HARSIN/SIPA
J.-Y. Le Drian : Invité de RTL soir du 01/06/18
06:30
Vincent Parizot & Claire Gaveau

Les États-Unis ont annoncé jeudi 31 mai la mise en place des taxes douanières ciblant spécifiquement leurs alliés, précipitant l'économie mondiale au bord de la guerre commerciale au moment de la tenue d'un G7 Finances au Canada. Ces droits de douane supplémentaires de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en provenance de l'Union européenne ainsi que du Canada et du Mexique sont officiellement entrés en vigueur ce vendredi.

En portant les coups les plus acérés à l'encontre de leurs alliés, au nom de la sécurité nationale, les États-Unis ont suscité indignation et incompréhension. Au micro de RTL, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, s'est montré très critique : "Ces mesures sont brutales, inacceptables, illégales. Ce sont des applications de la loi du plus fort. Pour la France et pour les pays européens, les relations internationales ce n'est pas le Far West et pourtant, on a l'impression d'y être".

S'il voit toujours les États-Unis comme un "allié", Jean-Yves Le Drian tire la sonnette d'alarme. "On leur dit, "attention danger'. L'isolationnisme n'est pas une solution à long terme", poursuit-il.

La Commission européenne a lancé sa première riposte aux taxes américaines sur l'acier et l'aluminium en portant plainte vendredi à l'Organisation mondiale du commerce contre les États-Unis. "Ils sont en train de jouer un jeu dangereux", a averti la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, qui a annoncé le lancement de la plainte. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/