1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Gouvernement : François Hollande demande un classement des ministres en fonction de l'avancement de leurs lois
1 min de lecture

Gouvernement : François Hollande demande un classement des ministres en fonction de l'avancement de leurs lois

Info RTL INFO RTL - Le chef de l'État ne supporte pas la lenteur dans la mise en oeuvre des lois.

Les membres du gouvernement, le 5 janvier 2015
Les membres du gouvernement, le 5 janvier 2015
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Gouvernement : François Hollande demande un classement des ministres en fonction de l'avancement de leurs lois
01:28
Vincent Derosier

François Hollande ne supporte pas la lenteur dans la mise en oeuvre des lois de ses ministres, le fait savoir et compte bien y remédier. Selon les informations de RTL, le président de la République a demandé à ce que soit établi un classement des membres du gouvernement en fonction de l'avancement de leurs lois. C'est à celui qui prendra les décrets d'application le plus rapidement possible. C'est actuellement Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale, qui est la mieux classée.

Les ministres ne peuvent plus se cacher. Sur le bureau du secrétaire d'État Jean-Marie Le Guen se trouve un tableau avec les noms des bons et des mauvais élèves. C'est un classement très précis où figurent d'un coté les lois votées et de l'autre le nombre de décrets publiés. Sans décret, une loi n'est pas appliquée et chez François Hollande aller vite, montrer que la France avance et se reforme est devenu une véritable obsession.

"On met les ministres sous pression, reconnait un proche du Président. Comme ça, personne ne s'endort". Presque chaque semaine à l'Élysée, le chef de l’État interroge ses ministres. "Il est nerveux, parfois cassant, confie l'un deux. On sent bien que cette lenteur l'exaspère". Chaque mois, les directeurs de cabinet des ministères sont convoqués pour faire le point... Parmi les premiers de la classe, Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation. À la traîne, Sylvia Pinel, la ministre du Logment, victime des lenteurs de la loi Alur. Mais le classement évolue. Il est réactualisé tous les trois mois. Le prochain point se fera en Conseil des ministres, le 8 juillet prochain.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/