1 min de lecture Médias

"Gilets jaunes" : pour une ancienne ministre, les journalistes sont "responsables" des violences subies

Sur Twitter, Noëlle Lenoir a estimé que les journalistes agressés en marge des rassemblements des "gilets jaunes" sont "responsables de ce qu'ils subissent".

L'ancienne ministre Noëlle Lenoir, ici en 2003 (illustration)
L'ancienne ministre Noëlle Lenoir, ici en 2003 (illustration) Crédit : GERARD CERLES / AFP
RaphaelBossePlatière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

La violence envers les journalistes est "inexplicable et injustifiable", a martelé dimanche 13 janvier Marc Fesneau dans "Le Grand Jury RTL- Le Figaro- LCI". La veille, des journalistes ont été pris à partie voir tabassés en marge de plusieurs rassemblements des "gilets jaunes". Parmi eux, des confrères de LCI à Rouen.

Pour Noëlle Lenoir, ministre des Affaires européennes de 2002 à 2004, "les journalistes de LCI agressés par les 'gilets jaunes' sont responsables de ce qu'ils subissent, mais aussi de ce qu'ils font subir aux forces de l'ordre jour après jour". D'après elle, les médias "ont donné à longueur d’antenne une tribune à l’édification de la violence, de la provocation au meurtre, de l’insulte et de la bêtise".

Sur Twitter, en plus de s'exprimer directement, l'ancienne ministre de Jean-Pierre Raffarin partage de nombreux messages, dont certains sont parfois hostiles aux chaines d'infos en continu.

À lire aussi
Franck Riester médias
Mélenchon et le RN "ont des propos inadmissibles envers les journalistes", dénonce Riester sur RTL

Noëlle Lenoir n'est pas pour autant une supportrice indéfectible des manifestants. Elle se déclare même favorable à l'évacuation de "tous points du territoire [où] les 'gilets jaunes' agissent comme des barbares". 

Rien que lors de l'acte 9 de samedi 12 janvier, de nombreux journalistes ont été empêchés de faire leur travail, comme le rappelle Le Monde. À Paris, Rouen, Toulon, Marseille ou encore Toulouse. 

Par ailleurs, de nombreux blocages de centres d'impression ont gêné voir empêché la diffusion de certains journaux locaux ces dernières semaines. C'est le cas de La Voix du Nord, de l'Yonne Républicaine mais aussi de Ouest France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médias Gilets jaunes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796217402
"Gilets jaunes" : pour une ancienne ministre, les journalistes sont "responsables" des violences subies
"Gilets jaunes" : pour une ancienne ministre, les journalistes sont "responsables" des violences subies
Sur Twitter, Noëlle Lenoir a estimé que les journalistes agressés en marge des rassemblements des "gilets jaunes" sont "responsables de ce qu'ils subissent".
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-une-ancienne-ministre-justifie-les-violences-contre-les-journalistes-7796217402
2019-01-13 14:23:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/w5WyGiV2QT787j_-kXKz4Q/330v220-2/online/image/2019/0113/7796217409_l-ancienne-ministre-noelle-lenoir-ici-en-2003-illustration.jpg