1 min de lecture Vidéo intégrale

"Gilets jaunes" : le gouvernement a laissé "s'envenimer cette situation", pour Philippe Bas

INVITÉ RTL - À 16 heures ce mardi, Christophe Castaner et Laurent Nuñez ont rendez-vous au Sénat pour être interrogés par la commission des lois.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
"Gilets jaunes" : le gouvernement a laissé "s'envenimer cette situation", dit Philippe Bas Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Clarisse Martin

L'heure de rendre des comptes. Ce mardi 4 décembre, Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et son secrétaire d'État Laurent Nuñez seront interrogés à partir de 16 heures par les sénateurs de la commission des lois du Palais du Luxembourg. Le président de la commission, Philippe Bas, était l'invité de RTL ce mardi.

Ce qu'il souhaite d'abord, c'est "des explications sur le déroulement des manifestations de samedi, avec un dispositif de sécurité qui a manifestement été débordé", explique l'élu au micro d'Yves Calvi. "La deuxième chose, c'est de savoir qu'est ce qu'on fait samedi, est-ce que ça va se répéter samedi ? Est-ce que de nouvelles dispositions vont être prises d'ici-là ?"

"L'ordre public, c'est d'abord du dialogue, de la prévention. (...) Quand vous avez des manifestations qui ne sont pas organisées par des syndicats ou des partis politiques avec des gens qui viennent des quatre coins de la France, se regroupent, ne se connaissent pas enter eux, vous avez un phénomène plus complexe à encadrer", reconnaît Philippe Bas.

À lire aussi
Emmanuel Macron et Gérard Collomb, le 7 janvier 2018 gouvernement
Les actualités de 7h30 : la démission de Collomb, "tout sauf un divorce", assure Bergé

Le gouvernement n'a pas le monopole du sens de l'État

Philippe Bas, président de la commission des lois du Sénat
Partager la citation

Le sénateur profite-t-il de cette période de difficulté pour l'exécutif pour régler des comptes politiques ? "Je pense que dans des circonstances comme nous traversons, le gouvernement n'a pas le monopole du sens de l'État", élude Philippe Bas, qui estime que le pouvoir a laissé "s'envenimer cette situation au fil des semaines".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo intégrale Christophe Castaner Sénat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795800085
"Gilets jaunes" : le gouvernement a laissé "s'envenimer cette situation", pour Philippe Bas
"Gilets jaunes" : le gouvernement a laissé "s'envenimer cette situation", pour Philippe Bas
INVITÉ RTL - À 16 heures ce mardi, Christophe Castaner et Laurent Nuñez ont rendez-vous au Sénat pour être interrogés par la commission des lois.
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-le-gouvernement-a-laisse-s-envenimer-cette-situation-dit-philippe-bas-7795800085
2018-12-04 08:08:56
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xxJy8wOTaJYyzmqnF8o7lw/330v220-2/online/image/2018/1204/7795800236-3-minutes-pour-comprendre-du-04-decembre-2018.jpg