3 min de lecture Élysée

"Gilets jaunes", débat national... Ce qu'il faut retenir des vœux d'Emmanuel Macron

ÉCLAIRAGE - Le président de la République a adressé plusieurs messages aux "gilets jaunes", au cœur de son allocution. Il a également présenté les réformes à venir et appelé les Français à "faire mieux".

Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français pour 2019
Emmanuel Macron lors de ses vœux aux Français pour 2019 Crédit : Michel Euler / POOL / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin
Journaliste

Alors que la crise des "gilets jaunes" ne faiblit pas, la traditionnelle allocution du chef de l'État consacrée aux vœux pour la nouvelle année était très attendue. Emmanuel Macron s'est adressé aux Français ce lundi 31 décembre, dans un discours d'une quinzaine de minutes enregistré à l'Élysée, largement consacré à la crise des "gilets jaunes" sans que jamais leur nom ne soit prononcé.

Debout dans son bureau, le président de la République a balayé plusieurs sujets d'actualité, notamment les "gilets jaunes". Emmanuel Macron n'a néanmoins pas prononcé un mot à l'égard de la polémique concernant Alexandre Benalla, son ancien chargé de mission licencié pour faute grave au cours de l'été dernier. 

En substance, le chef de l'État ne semble pas vouloir changer le cap qu'il s'est fixé, mais déclare néanmoins partager l'impatience de ceux qui estiment que les effets des réformes engagées ne se font pas sentir assez rapidement. Au cours de son allocution, Emmanuel Macron a formulé trois vœux pour les Français : le premier, de "vérité", le deuxième, de "dignité", et le troisième "d'espoir".

À lire aussi
Le ministre de l'Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Alexandre Benalla
Les actualités de 7h30 - Alexandre Benalla : Jean-Yves Le Drian pas informé de ses voyages

La colère qui vient "de loin" des "gilets jaunes"

Appelant à une "unité retrouvée", Emmanuel Macron s'est notamment exprimé sur les "gilets jaunes" sans citer leur nom. Le président a d'abord déclaré que cette colère qui "a éclaté (...) venait de loin" avant de poursuivre en disant que l'expression de ce sentiment montrait que "nous (n'étions) pas résignés", et de déclarer que les résultats des réformes engagées depuis son élection "ne (pouvaient) pas être immédiats et l'impatience que je partage ne saurait justifier aucun renoncement".

"Notre pays veut bâtir un avenir meilleur reposant sur notre capacité à inventer de nouvelles manières de faire et d'être ensemble. Telle est à mes yeux la leçon de 2018", a conclu Emmanuel Macron sur ce point-là.

"L'ordre républicain sera assuré sans complaisance"

Le Président a aussi évoqué les violences commises ces dernières semaines en marge des manifestations des "gilets jaunes", toujours sans citer leur nom. "Que certains prennent pour prétexte de parler au nom du peuple (...) et n'étant en fait que les porte-voix d'une foule haineuse, s'en prennent aux élus, aux forces de l'ordre, aux journalistes, aux juifs, aux étrangers, aux homosexuels, c'est tout simplement la négation de la France", a déclaré le président.


"Le peuple est souverain, il s'exprime lors des élections, il choisit des représentants qui font la loi, précisément parce que nous sommes un État de droit. L'ordre républicain sera assuré sans complaisance, car j'attends de chacun ce respect indispensable à la vie en société", a mis en garde le chef de l'État.

"Un projet européen renouvelé"

Emmanuel Macron a également abordé brièvement la question de l'Europe au cours de son allocution. Le président de la République proposera dans les prochaines semaines aux Français "un projet européen renouvelé", dans la perspective des élections européennes de mai, a-t-il annoncé lundi lors de ses vœux pour 2019.

"Je crois très profondément dans cette Europe qui peut mieux protéger les peuples et nous redonner espoir", a assuré le chef de l'État. "Ce que nous voulons profondément c'est retrouver la maîtrise de notre quotidien et de notre destin, ne plus subir", a-t-il affirmé. "C'est cela qui doit guider nos choix pour le pays", "c'est aussi cela qui doit guider le projet européen renouvelé que je vous proposerai dans les prochaines semaines", a-t-il déclaré. 

"Au mois de mai prochain nous aurons à nous exprimer sur ce choix européen combien important", a souligné le chef de l'État. "Nous voulons en finir avec le sentiment d'impuissance à tous les niveaux. C'est une tâche d'une ampleur inédite, mais elle est à notre portée". "Je crois en nous, dans ce projet français et européen que nous pouvons porter", a-t-il conclu.

Le scrutin européen revêt une importance cruciale pour le chef de l'État puisqu'il sera le premier grand test électoral de son quinquennat. 

Les contours du débat national bientôt dessinés

En réponse à la colère des "gilets jaunes", Emmanuel Macron avait annoncé avant Noël la tenue d'un débat national afin d'apaiser la crise et d'y répondre."Le débat national qui s'ouvre doit nous permettre de parler vrai et je vous écrirai dans quelques jours pour vous en préciser les attentes", a déclaré le chef de l'État en formulant son vœu de "vérité" pour cette année 2019, sans toutefois dévoiler davantage de détails sur la forme que doit prendre cette médiation. 

"Mon deuxième vœu est un vœu de dignité. Je suis profondément convaincu que chaque citoyen est nécessaire pour le projet de la Nation", a ensuite embrayé Emmanuel Macron. À présent, seul l'avenir dira si Emmanuel Macron a convaincu et rassuré les Français au cours de ses vœux, notamment les "gilets jaunes" toujours mobilisés contre le cap choisi par l'exécutif.

Les vœux d'Emmanuel Macron vous ont-ils convaincu ?
Nombre de votes : 1274 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Emmanuel Macron Gilets jaunes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796091762
"Gilets jaunes", débat national... Ce qu'il faut retenir des vœux d'Emmanuel Macron
"Gilets jaunes", débat national... Ce qu'il faut retenir des vœux d'Emmanuel Macron
ÉCLAIRAGE - Le président de la République a adressé plusieurs messages aux "gilets jaunes", au cœur de son allocution. Il a également présenté les réformes à venir et appelé les Français à "faire mieux".
https://www.rtl.fr/actu/politique/gilets-jaunes-debat-national-ce-qu-il-faut-retenir-des-voeux-d-emmanuel-macron-7796091762
2018-12-31 21:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ztkygcVoVf8VVrDSoYMDsA/330v220-2/online/image/2018/1231/7796091905_emmanuel-macron-lors-de-ses-voeux-aux-francais-pour-2019.jpg