1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Gaza : Juppé "ne comprend pas la stratégie du gouvernement israélien"
1 min de lecture

Gaza : Juppé "ne comprend pas la stratégie du gouvernement israélien"

Alain Juppé a critiqué la stratégie de l'État hébreu qui ne produit que des "familles terrorisées" à Gaza.

Alain Juppé le 8 juillet 2014 à Paris, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP
Alain Juppé le 8 juillet 2014 à Paris, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP
Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

L'ancien ministre des Affaires étrangères a publié ce dimanche 20 juillet un billet sur son blog intitulé "La fin ne justifie pas les moyens". 

Le membre du triumvirat à la tête de l'UMP y fustige l'action du gouvernement israélien, dont l'intervention dans la bande de Gaza a fait plus de 430 morts du côté palestinien.

Dans son billet, Alain Juppé affirme en préambule que la France est l'amie d'Israël et des Palestiniens et que "la sécurité d'Israël est, pour la France, une exigence absolue". 

Le maire de Bordeaux poursuit ensuite en expliquant ne pas comprendre "la stratégie du gouvernement israélien". "Que peut-il espérer de son offensive actuelle contre la bien dénommée "bande de Gaza", ce minuscule territoire surpeuplée où il cherche à détruire les bases du Hamas mais où l’on voit surtout des familles terrorisées prises au piège sous les bombardements de Tsahal ?", poursuit-il.

Des familles terrorisées prises au piège sous les bombardements de Tsahal.

Alain Juppé

Inciter la "radicalisation des terroristes"

À lire aussi

"Que peut-il attendre de plus d'une telle opération que de celles qui l'ont précédées, sinon l'accumulation des morts, l'exaspération de la haine, la radicalisation des terroristes qui ne rêvent que de guerre", ajoute-t-il.

Selon lui, "il faut un cessez-le-feu immédiat, ouvrant la voie à une reprise de la discussion comme l'a réclamé sur place le ministre français des Affaires étrangères (Laurent Fabius)".

Manifestation à Paris

Au sujet des violences qui ont émaillé la manifestation de soutien au peuple palestinien, samedi à Paris, Alain Juppé estime que "ceux qui veulent exprimer leur soutien à l'une ou l'autre cause en ont naturellement le droit". "Mais ils n'ont pas le droit de le faire par la violence de rue, la haine de l'autre, la résurgence du racisme et de l'antisémitisme", juge-t-il.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/