2 min de lecture Front national

Qui est David Rachline, le directeur de campagne de Marine le Pen ?

PORTRAIT - À 28 ans, le benjamin du Sénat devient le directeur de campagne de la candidate frontiste à l'élection présidentielle.

David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen
David Rachline, directeur de campagne de Marine Le Pen Crédit : FRANCK PENNANT / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

"C'est un homme qui symbolise la jeunesse, le travail, le mérite, la fidélité et il faut bien le dire, le succès". C'est ainsi que Marine Le Pen a présenté David Rachline sur les ondes de France Bleu Provence. Une "caution jeune" que la dirigeante frontiste a érigée en directeur de campagne, en vue de l'élection présidentielle de 2017, lors de ses Estivales qui se tenaient à Fréjus, le week-end du 17 septembre.

Un lieu qui n'était pas choisi par hasard. David Rachline, plus jeune sénateur du palais du Luxembourg, est également maire de la commune varoise depuis 2014. Engagé à 15 ans dans les rangs du Front national, séduit par le discours de Jean-Marie Le Pen, l'homme est devenu conseiller municipal de sa ville à 20 ans, puis a gravi les échelons de la politique locale en devenant conseiller régional de la région Provence-Alpes-Côtes-d'Azur en 2010. Au niveau du parti aussi, il a été patron du Front national de la jeunesse et membre de l'équipe de campagne de Marine Le Pen.

Un ancien proche d'Alain Soral et membre d'Égalité et Réconciliation

Décrit comme un "lepéniste intégral", c'est-à-dire partisan autant de Jean-Marie Le Pen que de sa fille, cet homme, réputé fêtard, aurait été choisi pour "huiler" la campagne de Marine Le Pen, selon un de ses proches. À en croire un dirigeant du parti, il serait l'une des rares personnes du FN à être "bien avec tout le monde". David Rachline a également fait partie d'Égalité et Réconciliation, l'association politique d'Alain Soral, l'essayiste d'extrême droite qui a été condamné ces dernières années pour antisémitisme, apologie de crimes contre l'humanité et injures à caractère racial.

David Rachline, dont le père décédé était juif, affirme avoir quitté Égalité et Réconciliation en 2009, lors du départ de ce dernier du FN. Selon lui, Alain Soral n'était à l'époque pas sur cette "ligne radicale". Fréjus, dont il est le premier magistrat, est la plus grosse administration au sein de la "Marionnie", le surnom donné par certains au domaine réservé frontiste de Marion Maréchal-Le Pen, en PACA. Désormais, il s'engage au côté de Marine Le Pen, "Au nom du peuple", en vue de l'échéance de 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Présidentielle 2017 Portrait
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants