1 min de lecture François Hollande

François Hollande va accélérer le rythme des réformes

François Hollande a assuré qu'il allait accélérer le rythme des réforme, après les critiques de Martine Aubry.

François Hollande à l'Élysée, le 19 octobre 2014.
François Hollande à l'Élysée, le 19 octobre 2014. Crédit : http://www.rtl.fr/actu/politique/face-aux-critiques-d-aubry-valls-a-les-nerfs-solides-7774896355
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande ne se démonte pas, et il a choisit de répondre très clairement à Martine Aubry. "Les réformes se poursuivront à un rythme encore accéléré jusqu'à la fin" du quinquennat, a-t-il déclaré dimanche 18 octobre, après les vives critiques de l'ex-numéro un du Parti socialiste, Martine Aubry, sur la politique économique du gouvernement.

"Les réformes, elles sont continues, elles ont été engagées dès les premiers mois de mon quinquennat et elles se poursuivront à un rythme encore accéléré jusqu'à la fin, parce que la France a besoin de réformes", a déclaré le président de la République devant un parterre de patrons de grandes entreprises étrangères réunis à l'Elysée.

Réformer pour créer davantage de richesse, davantage d'activités, davantage d'emplois et aussi pour attirer davantage d'investisseurs et davantage d'entreprises

François Hollande
Partager la citation

Il s'agit "non pas de réformer pour réformer mais de réformer pour créer davantage de richesse, davantage d'activités, davantage d'emplois et aussi pour attirer davantage d'investisseurs et davantage d'entreprises", a-t-il ajouté lors de cette rencontre à l'Elysée sur le thème de "l'attractivité de la France", en présence notamment du chef du gouvernement Manuel Valls et du ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Dans un entretien au Journal du dimanche, Martine Aubry a éreinté la politique économique du gouvernement en se posant clairement en chef de file des députés PS frondeurs et en demandant une réorientation de la politique économique du gouvernement.

Manuel Valls assure avoir les "nerfs solides"

Manuel Valls avait dans l'après-midi réagit indirectement aux propos du maire de Lille en assurant qu'on pouvait "compter" sur lui pour "avoir les nerfs solides" face aux critiques.  "Nous n'allons pas nous arrêter au milieu du gué", a prévenu Manuel Valls. "On ne peut pas zigzaguer, changer tous les jours de position. Les entreprises ont besoin de lisibilité, de visibilité", a-t-il ajouté.

Emmanuel  Macron s'est quant à lui dit "en désaccord avec l'analyse" de Martine Aubry et par conséquent avec "les conclusions qu'elle en tire."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Martine Aubry Parti socialiste
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774902523
François Hollande va accélérer le rythme des réformes
François Hollande va accélérer le rythme des réformes
François Hollande a assuré qu'il allait accélérer le rythme des réforme, après les critiques de Martine Aubry.
https://www.rtl.fr/actu/politique/francois-hollande-va-accelerer-le-rythme-des-reformes-7774902523
2014-10-19 21:36:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fx7Eub-rWRltux2pf4rqDw/330v220-2/online/image/2014/1019/7774902669_francois-hollande-a-l-elysee-le-19-octobre-2014.jpg