1 min de lecture Polémique

François Hollande exprime ses regrets au Conseil supérieur de la magistrature

Après la polémique sur la "lâcheté" dont il accuse les magistrats, le président a adressé une lettre au CSM dans laquelle il dit "regretter profondément ce qui a été ressenti comme une blessure par les magistrats".

François Hollande, le 29 septembre 2016
François Hollande, le 29 septembre 2016 Crédit : TAVERNIER-POOL/SIPA
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

François Hollande exprime ses regrets. Dans une lettre adressée au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le président de la République dit "regretter profondément ce qui a été ressenti comme une blessure par les magistrats". Vivement critiqué pour des propos qui lui sont attribués dans lesquels il évoque la "lâcheté" des magistrats, après la publication, le 12 octobre, de l'ouvrage Un Président ne devrait pas dire ça (éd. Stock) de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ce dernier fait l'objet de nombreuses critiques.


Ces propos sur la magistrature sont, dit-il, "sans réalité avec (sa) pensée". Celui-ci s'adresse au CSM et aux principaux magistrats de France dont il "mesure, chaque jour, le courage et le dévouement dans la mission difficile qui est la leur". La lettre est également adressée à l'Union syndicale des magistrats (USM).

Pendant quatre ans, François Hollande a accepté de se dévoiler auprès des deux journalistes d'investigation au Monde. L'ouvrage de 663 pages regorge de confidences de François Hollande, dont certaines agitent déjà la classe politique à sept mois de l'élection présidentielle et de la fin du quinquennat. Les deux plus hauts magistrats de France, le premier président et le procureur général de de la Cour de cassation, qualifient les propos tenus dans son livre d'entretiens d'"humiliation".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Polémique François Hollande Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants