1 min de lecture Gilets jaunes

François de Rugy "pense avoir été un peu la victime expiatoire des 'gilets jaunes'"

L'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire estime être la victime d'un phénomène de "défiance" à l'encontre de la classe politique.

François de Rugy, en mai 2019
François de Rugy, en mai 2019 Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Une démission qui laisse un goût amer à François de Rugy. L'ancien ministre de la Transition écologique et solidaire qui a quitté ses fonctions après les révélations de Mediapart sur des dîners organisés à l'Assemblée, est revenu sur la polémique dans C à vous sur France 5, le 3 septembre. 

François de Rugy confie avoir été "un peu la victime expiatoire des 'gilets jaunes'". Ainsi, l'ancien ministre d'Emmanuel Macron estime avoir été pris dans un phénomène de "défiance". Il explique cela par "une pulsion de rejet de la politique, de ceux qui gouvernent, et parfois même de haine". "Quand vous êtes dans ce régime où on est là à relativiser le fait que la violence soit utilisée dans la vie politique, que la haine soit le moteur, c'est assez grave", ajoute-t-il.

L'ancien ministre a été très virulent à propos de Mediapart, contre qui il a porté plainte pour diffamation. "Les méthodes de Mediapart ne sont pas des méthodes de journalistes, ce sont même des méthodes de voyous. Toutes les règles sont enfreintes (...) Mediapart sera jugé et j'espère bien condamné", a déclarait François de Rugy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes François De Rugy Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants