1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Frais d'optique : vers un remboursement plafonné des lunettes
1 min de lecture

Frais d'optique : vers un remboursement plafonné des lunettes

Le gouvernement souhaite limiter à 450 euros le remboursement par les mutuelles des verres simples et à 700 euros des verres complexes, selon "Les Echos".

Une paire de lunettes.
Une paire de lunettes.
Crédit : AFP
Romain Renner
Journaliste

Peut-on limiter le prix des lunettes en limitant leur remboursement ? C'est en tout cas l'idée du gouvernement, qui finalise actuellement un décret fixant des plafonds pour la prise en charge des frais d'optique. Si le texte passait en l'état, les complémentaires santé devront limiter leur remboursement à 450 euros pour les verres simples et 700 euros pour les verres complexes.

Selon Les Echos, les contrats des complémentaires devront intégrer un remboursement minimum de 50 euros pour les verres simples et 200 euros pour les verres complexes. Une évolution par rapport au projet initial. Ce dernier prévoyait un remboursement limité à 450 euros tous les deux ans assorti d'un abaissement progressif du plafond, qui devait atteindre 300 euros en 2018.

Les professionnels du secteur prêts à discuter

Le gouvernement se satisfait de ses propositions, estimant avoir trouvé "un bon équilibre qui permettra de réguler le marché tout en préservant un secteur industriel important". Les professionnels semblent également ouverts à la discussion. "Il semble que le gouvernement ouvre quelques portes et, en tout cas, commence à nous écouter", estime Hubert Sagnières, le patron d'Essilor.

Le premier projet présenté par le pouvoir, plus contraignant, avait fortement déplu à la profession. A l'heure actuelle, la Sécurité sociale prend en charge 60% de la base de remboursement des produits optiques. Cette base varie en fonction de l'âge du patient et du type de produit dont il a besoin. Ainsi un adulte bénéficie-t-il d'un remboursement de 1,70 euro pour une paire de lunettes. Un enfant a, lui, droit à 18,50 euros.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/