1 min de lecture Front national

FN : Marine Le Pen se sépare du souverainiste Paul-Marie Coûteaux

La présidente du Front national a décidé de cesser sa collaboration avec Paul-Marie Coûteaux, tête de liste FN-Rassemblement Bleu marine dans le VIe arrondissement de Paris pour les municipales.

Paul-Marie Coûteaux, le 21 novembre 2010, participe au congrès de Debout la République, dirigé par Nicolas Dupont-Aignan
Paul-Marie Coûteaux, le 21 novembre 2010, participe au congrès de Debout la République, dirigé par Nicolas Dupont-Aignan Crédit : AFP / FRANCOIS GUILLOT
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Marine Le Pen a fait savoir à son allié souverainiste Paul-Marie Coûteaux qu'elle ne souhaitait "plus travailler avec lui", a affirmé  l'entourage de la présidente du FN, ce lundi 14 avril, confirmant une information du Point.

"Elle lui a envoyé un courrier la semaine dernière, le 7, lui disant qu'elle n'entendait plus travailler avec lui." La patronne du Front national "n'a plus confiance en Paul-Marie Coûteaux, les relations de personne à personne ont toujours été compliquées entre eux.

Pendant les municipales, il y a eu une accumulation de clashes, c'était plus possible de continuer", a-t-on indiqué dans l'entourage de Marine Le Pen. Mais "ce n'est pas une rupture politique" avec le Siel (Souveraineté, Indépendance et Libertés), le parti que dirige Paul-Marie Coûteaux qui est allié au FN au sein du Rassemblement Bleu Marine (RBM).

À lire aussi
Jean-Marie Le Pen en 2018 élections européennes
Élections européennes : Jean-Marie Le Pen veut être candidat

Paul-Marie Coûteaux, le "directeur des ressources humaines" du FN

Ce nationaliste aimait se présenter comme "le DRH" de Marine Le Pen, ayant oeuvré à la venue de Florian Philippot ou Philippe Martel. Il était devenu "problématique", a déclaré une autre source au sein du FN. Paul-Marie Coûteaux avait provoqué une polémique début mars, en suggérant sur son blog de campagne de "concentrer" les Roms "dans des camps", avant d'affirmer par la suite "regretter" le terme de "camps" et ses propos "mal interprétés".

Ce lundi, l'ex-candidat Rassemblement bleu marine aux municipales dans le VIe arrondissement de Paris préfère minimiser cette rupture, assurant que cette lettre n'est qu'"un des nombreux épisodes de nos nombreux conflits". Ces derniers mois, il avait critiqué vivement la stratégie "ni droite-ni gauche" de Marine Le Pen, se faisant le chantre d'une union des droites.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Front national Marine Le Pen Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771156084
FN : Marine Le Pen se sépare du souverainiste Paul-Marie Coûteaux
FN : Marine Le Pen se sépare du souverainiste Paul-Marie Coûteaux
La présidente du Front national a décidé de cesser sa collaboration avec Paul-Marie Coûteaux, tête de liste FN-Rassemblement Bleu marine dans le VIe arrondissement de Paris pour les municipales.
https://www.rtl.fr/actu/politique/fn-marine-le-pen-se-separe-du-souverainiste-paul-marie-couteaux-7771156084
2014-04-14 21:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fvdz38B3D8nE4u-54gH2eA/330v220-2/online/image/2014/0414/7771156308_paul-marie-couteaux-le-21-novembre-2010-participe-au-congres-de-debout-la-republique-dirige-par-nicolas-dupont-aignan.jpg