1 min de lecture Jordan Bardella

Facebook bloque les pages de Marion Maréchal et Jordan Bardella

VU DANS LA PRESSE - Après avoir soutenu le mouvement Génération Identitaire à travers un message, Marion Maréchal et Jordan Bardella ne peuvent plus accéder à leur compte.

Illustration Facebook
Illustration Facebook Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Florine Boukhelifa Journaliste

La suspension n'aura finalement duré que quelques heures. Dans un tweet publié dimanche 21 janvier, Marion Maréchal a dénoncé "la démarche de censure idéologique et politique en dehors de tout cadre judiciaire" de Facebook après le blocage de son compte. Une sanction survenue "suite à (sic) mon soutien à Génération identitaire". En fin d'après-midi, l'ancienne députée du Rassemblement National (RN) publiait néanmoins un nouveau message annonçant un déblocage "alors que les restrictions étaient prévues pour plusieurs jours".

Dimanche matin, Jordan Bardella fustigeait également la suspension de son compte sur Twitter. "Facebook s'arroge le droit de supprimer mes publications défendant la liberté d'expression et dénonçant la dérive liberticide du gouvernement ! Jusqu'à la censure pure et simple de ma page sans recours possible ?", peut-on lire sur ce message repéré par LCI. Le vice-président du RN n'a quant à lui pas annoncé le retour de sa page. 

Tous les deux ont reçu un message d'avertissement : "Votre page est sur le point d'être dépubliée et fait l'objet d'une diffusion limitée et d'autres restrictions en raison d'infractions répétées (...)". Facebook n'a, pour le moment, donné aucune précision sur les motifs de ces deux mises en sommeil. Marion Maréchal et Jordan Bardella sont convaincus que ce blocage intervient après la publication d'un message de soutien au mouvement Génération Identitairemenacé de dissolution par le gouvernement, diffusé sur leurs pages respectives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jordan Bardella Marion Maréchal Facebook
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants