2 min de lecture Redoine Faïd

Évasion de Redoine Faïd : l'administration pénitentiaire va être réorganisée

La garde des Sceaux annonce une réorganisation de l'administration pénitentiaire. Elle présente, lundi 30 juillet, les conclusions d'un rapport de l'Inspection générale de la justice sur l'évasion du braqueur Redoine Faïd.

Redoine Faïd lors du premier jour d'audience au procès du meurtre d'Aurélie Fouquet, le 1er mars 2016
Redoine Faïd lors du premier jour d'audience au procès du meurtre d'Aurélie Fouquet, le 1er mars 2016 Crédit : BENOIT PEYRUCQ / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

Nicole Belloubet a présenté les conclusions d'un rapport de l'Inspection générale de la justice sur l'évasion de Redoine Faïd le dimanche 1er juillet. Selon la garde des Sceaux, celle-ci résulte de la "conjonction de failles de sécurité" qui ont été exploitées par un "commando paramilitaire". 

Ce commando a ainsi notamment tiré profit de l'absence de filins anti-hélicoptère et d'un "problème" sur le dispositif d'appel d'urgence des forces de l'ordre. Nicole Belloubet a annoncé que l'administration pénitentiaire, "insuffisamment réactive", va être réorganisée.

Avant cette spectaculaire évasion, la direction de l'administration pénitentiaire avait été avertie par la direction interrégionale d’Île-de-France d'une "menace sérieuse (de) passage à l'acte" de la part de Redoine Faïd, selon des extraits de courriels publiés par la presse. Afin de "recréer un véritable État-major de la sécurité", la ministre a notamment annoncé qu'une quinzaine d'agents seraient désormais "affectés aux détenus particulièrement surveillés (DPS) pour les risques d'évasion".  

À lire aussi
Des policiers inspectent le tour d'une voiture abandonnée le 1er juillet 2018 par Redoine Faïd Val-d'Oise
Redoine Faïd aperçu à Sarcelles : les explosifs retrouvés étaient factices

Nicole Belloubet a pris la défense du personnel pénitentiaire

Concernant Redoine Faïd, Nicole Belloubet a aussi pointé la "problématique liée aux portes d'intervention qui permettaient d'avoir accès aux parloirs". Le jour des faits, les complices de Faïd avaient découpé à la disqueuse une porte de la cour d'honneur menant aux parloirs, où le braqueur se trouvait avec son frère. Au lendemain de l'évasion, la ministre avait reconnu, sous le feu des critiques, qu'il y avait "peut-être" eu une défaillance.


La ministre a en revanche pris la défense du personnel pénitentiaire dont "la sidération (...) a annihilé la capacité de réaction (...) mais qui a permis sans doute d'éviter un bilan humain sûrement très lourd face à des malfaiteurs très armés". Depuis son évasion une centaine de policiers spécialisés de la PJ se concentrent sur la traque de Redoine Faïd.



Le braqueur multi-récidiviste s'est évadé de la prison de Réau en Seine-et-Marne, le dimanche 1er juillet, à bord d'un hélicoptère. L'homme, condamné en appel à 25 ans de prison en avril dernier s'était déjà évadé de la prison de Lille-Séquedin en 2013. Mardi 24 juillet, le braqueur a été vu dans une voiture retrouvée dans un parking de Sarcelles (Val-d'Oise) avec des explosifs à son bord et des fausses plaques d'immatriculation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Redoine Faïd Évasion Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794272070
Évasion de Redoine Faïd : l'administration pénitentiaire va être réorganisée
Évasion de Redoine Faïd : l'administration pénitentiaire va être réorganisée
La garde des Sceaux annonce une réorganisation de l'administration pénitentiaire. Elle présente, lundi 30 juillet, les conclusions d'un rapport de l'Inspection générale de la justice sur l'évasion du braqueur Redoine Faïd.
https://www.rtl.fr/actu/politique/evasion-de-redoine-faid-l-administration-penitentiaire-va-etre-reorganisee-7794272070
2018-07-30 17:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Dl3YR_FQftmeQFGJ0lfvnA/330v220-2/online/image/2016/0302/7782163919_redoine-faid-lors-du-premier-jour-d-audience-au-proces-du-meurtre-d-aurelie-fouquet-le-1er-mars-2016.jpg