2 min de lecture Élections européennes

Européennes : Salvini et Le Pen veulent réunir les nationalistes au Parlement, dit Mazerolle

ÉDITO - Marine Le Pen et Matteo Salvini se retrouvent samedi 18 mai à Milan, en Italie, avec leurs alliés pour annoncer la création d'un groupe des nations libres au Parlement européen. Est-ce un tournant dans la campagne ?

Olivier Mazerolle L'Edito d'Olivier Mazerolle Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
Européennes : Salvini et Le Pen veulent réunir les nationalistes au Parlement, dit Mazerolle Crédit Image : Alberto PIZZOLI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle et Leia Hoarau

C'est une manifestation de force, ou en tout cas présenté comme tel. Marine Le Pen et Matteo Salvini se réuniront lors d'un sommet nationaliste à Milan (Italie), samedi 18 mai, sur la place du Dôme.

Mais il y a quand même de la poudre aux yeux. Dans les tribunes, ne seront présents les représentants que de 12 pays, sur les 28 que compte l'Union européenne (Grande-Bretagne y compris), soit moins de la moitié. Il y aura également deux absents de marque : le Hongrois Viktor Orbán et le Polonais Lech Kaczynski, deux poids lourds dans le camp nationaliste.

L'Alliance européenne des peuples et des nations, lancée par Marine Le Pen, est encore bien fragile. Les nationalistes sont unanimes dans leur détestation de l'Union européenne et des immigrés, mais quand il s'agit de construire, c'est une autre paire de manche.

Salvini aux commandes

Ça reste quand même une bonne nouvelle, pour Marine Le Pen, d'être aux côtés de Matteo Salvini, celui qui attire tous les regards en Europe. C'est une forme de réponse à Emmanuel Macron, elle va jouer de l'image pour montrer qu'elle existe sur la scène internationale. 

Mais en réalité, Salvini leur a fait languir : ça fait longtemps qu'elle attend ce moment. Ce qui montre qu'entre les deux, la personne au pouvoir c'est Salvini, pas Le Pen. 

La réforme de l'Europe, déjà évoquée en France

À lire aussi
L'invité de RTL du 30 juillet 2019 Les Républicains
"Macron a recueilli les suffrages d'1 Français sur 10 seulement aux européennes", dit Larrivé sur RTL

Bien sûr, cette réunion n'est pas anodine. Elle est l'aboutissement de ce qui se passe dans de nombreux pays, la colère de ceux qui se sentent démunis et déboussolés face à la mondialisation. Les nationalistes dénoncent la bureaucratie européenne, l'Europe qui se mêle de tout, jusqu'à la taille des concombres, l'Europe qui ne protège pas, l'Europe soumise à une économie ultra-libérale qui dirige le monde.

C'est aussi ce que disent, en France, les Républicains, les élus de gauche et même Emmanuel Macron qui insiste sur la nécessité de réformer l'Europe. On avait déjà entendu Lionel Jospin, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, François Hollande... Tous disent la même chose : il faut transformer l'Europe. En vain. Leur échec est le moteur des nationalistes, lesquels ne proposent rien d'autre que l'explosion de l'Europe.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Parlement européen Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797652690
Européennes : Salvini et Le Pen veulent réunir les nationalistes au Parlement, dit Mazerolle
Européennes : Salvini et Le Pen veulent réunir les nationalistes au Parlement, dit Mazerolle
ÉDITO - Marine Le Pen et Matteo Salvini se retrouvent samedi 18 mai à Milan, en Italie, avec leurs alliés pour annoncer la création d'un groupe des nations libres au Parlement européen. Est-ce un tournant dans la campagne ?
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-salvini-et-le-pen-veulent-reunir-les-nationalistes-au-parlement-dit-mazerolle-7797652690
2019-05-17 20:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/b9rM2nN98L3l_VNiqS10bg/330v220-2/online/image/2018/1008/7795100157_matteo-salvini-le-premier-ministre-italien-et-marine-le-pen-en-italie.jpg