2 min de lecture Élections européennes

Européennes : "éviter une déroute à Laurent Wauquiez", le seul objectif des LR

À l'approche du scrutin qui se tiendra en mai 2019, certains mouvements sont tiraillés entre plusieurs lignes politiques.

Pauline de Saint-Remy Les Indispensables Pauline De Saint-Rémy
>
Élections européennes : les partis s'activent en coulisses Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Pauline de Saint-Remy
Pauline De Saint-Rémy
et Clarisse Martin

Au sein des Républicains (LR), on prépare l'échéance des élections européennes de mai 2019, mais sans excès de confiance. Pour être clair, dans l’esprit de tous les cadres du parti, les européennes constituent un "obstacle à franchir" pour son président Laurent Wauquiez, et rien d’autre. Le mouvement reste tiraillé entre une tendance très pro-européenne, incarnée par les anciens premiers ministres Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin. 

Une tendance en voie de fusion avec La République En Marche (REM) et une tendance plus eurosceptique, incarnée en premier lieu par Laurent Wauquiez lui-même. Il peine donc à faire entendre sa voix entre un chef d’État, Emmanuel Macron, qui lui joue les champions européens, et la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, qui a joué la carte de l’euroscepticisme depuis bien longtemps.

Alors autour du patron LR on minimise tant qu’on peut l’enjeu : "C’est une élection de socle", répétait hier à RTL l’un de ceux qui le conseillent. L’objectif, peu ambitieux, est assumé : éviter une déroute à Laurent Wauquiez pour sa première élection en tant que chef de parti.

À lire aussi
Facebook est accusé de ne pas avoir détecté les campagnes de désinformation visant l'électorat américain lors de la campagne présidentielle de 2016 Connecté
L'Europe sonne la mobilisation face aux fake news, la Russie en ligne de mire

Séduire l'électorat de Dupont-Aignan

Avec une obsession : faire la nique à Nicolas Dupont-Aignan, le candidat de Debout la République : "Les enquêtes d’opinion montrent que c’est lui qui nous empêche d’arriver devant. Soit on lui reprend trois points, soit on perd", confiait hier un député sortant. Entre les deux électorats, tout serait encore susceptible de bouger. "C’est totalement fluide", voulait croire hier un proche de Laurent Wauquiez. 

"Il faut coller aux sujets sur lesquels on est raccord avec lui, comme l’immigration. Et trouver une tête de liste qui parle à son électorat." Autant dire que ni l’hypothèse du jeune philosophe François-Xavier Bellamy, dont je vous ai parlé à ce micro, ni celle de l’ancien ministre des Affaires européennes ne font l’affaire aux yeux de ceux qui plaident pour cette stratégie. "À chaque fois qu’il ouvre la bouche c’est pour parler d’humanisme !" lâche à son sujet un vieux briscard du parti.

LR où, par ailleurs, on n’exclut pas complètement que la présidente du RN Marine Le Pen décide à la toute dernière minute de prendre la tête de la liste, bien qu’elle ait toujours dit le contraire et malgré les sommes d’argent que le Parlement européen lui réclamerait aussitôt. Elle a même déjà été évoquée devant Laurent Wauquiez par l’un de ses proches qui considère qu’elle doit être anticipée. Le président du parti, sur qui la pression monterait alors d’un cran, n’aurait répondu que par le silence..

L'UDI s'affranchit de REM

Au sujet des têtes de liste, à l’UDI, on a décidé de ne pas faire cause commune avec LREM, on recherche aussi la perle rare. Jean-Christophe Lagarde, le patron de ce parti de centre-droit fondé par Jean-Louis Borloo serait, selon les informations de RTL, en discussion avec une ex-LR : la maire adjointe de Bordeaux Virginie Calmels, l'ancienne patronne d'Endemol.

Cette juppéiste avait été évincée des Républicains dont elle était vice-présidente au côté de Laurent Wauquiez. On lui reprochait notamment d’avoir critiqué publiquement la ligne du parti et les méthodes du patron.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Laurent Wauquiez Marine Le Pen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795731070
Européennes : "éviter une déroute à Laurent Wauquiez", le seul objectif des LR
Européennes : "éviter une déroute à Laurent Wauquiez", le seul objectif des LR
À l'approche du scrutin qui se tiendra en mai 2019, certains mouvements sont tiraillés entre plusieurs lignes politiques.
https://www.rtl.fr/actu/politique/europeennes-eviter-une-deroute-a-laurent-wauquiez-le-seul-objectif-des-lr-7795731070
2018-11-29 08:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Rzr3H33CUlrltTOWUAwwLA/330v220-2/online/image/2018/1120/7795636373_laurent-wauquiez-le-9-octobre-2018.jpg