1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. État d'urgence : "Faut-il s'inquiéter pour nos libertés ?", demande Alba Ventura
2 min de lecture

État d'urgence : "Faut-il s'inquiéter pour nos libertés ?", demande Alba Ventura

REPLAY / ÉDITO - L'État d'urgence a été prolongé de 6 mois avec un renforcement des pouvoirs de police et l'extension de la déchéance de nationalité. Peut-il y avoir des abus ?

Alba Ventura
Alba Ventura
État d'urgence : "Faut-il s'inquiéter pour nos libertés ?", demande Alba Ventura
03:14
État d'urgence : "Faut-il s'inquiéter pour nos libertés ?", demande Alba Ventura
02:58
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

L'état d'urgence est prolongé de 6 mois. La déchéance de la nationalité est étendue à ceux nés en France. Les pouvoirs de la police sont accrus. L'Élysée peaufine sa réponse sécuritaire après les attentats du 13 novembre. Un projet de loi est attendu pour la fin du mois; Faut-il s'inquiéter pour nos libertés ?

On vient de vivre un cauchemar ou pas ? On veut que l'Etat assure notre sécurité ou pas? Qu'est-ce qu'on veut à la fin? Non parce qu'il est évident que l'État d'urgence, ce n'est pas un projet de société épanouissant. Personnellement, je ne rêve pas de vivre dans un État d'urgence encore moins dans un État Policier. On aspire tous à vivre  dans un État "normal", un État de droit. 
Mais comme le disait mercredi Bernard Cazeneuve : "C'est le terrorisme qui menace les libertés aujourd'hui, ce n'est pas l'état d'urgence". Mais cela pose quand même des questions. Quand il s'agit de fermer des mosquées où les prêches se transforment en discours de haine contre la France, oui. Mais quand une armée de policiers débarque dans une ferme bio du Périgord parce le fermier et la fermière sont des opposants à l'aéroport de Notre de Dame des Landes - visiblement pas des zadistes excités,  plutôt des écolos pur souche - on ne dépasse pas un peu beaucoup les bornes ? Et il y a d'autres exemples.

Éviter que l'État d'urgence s'inscrive dans la durée

Quant à la déchéance de nationalité, d'abord quand un kamikaze a envie de se faire sauter, excusez-moi, mais sa nationalité, il s'en moque dans les grandes largeurs. Et puis si il est question de déchoir ceux qui sont nés en France et qui possèdent la double nationalité, quid de ceux qui sont Français tout court ? On ne peut pas en faire des apatrides. Les frères Kouachi, les terroristes de Charlie hebdo, étaient français !

Donc L'État d'urgence et toutes les dispositions exceptionnelles qui vont avec, sont indispensables aujourd'hui, mais 1/ il faut utiliser ce temps pour réparer les défaillances, pour obtenir des résultats, et 2/ éviter à tout prix qu'il ne s'inscrive dans la durée. 

À lire aussi

À gauche d'ailleurs, on entend les dents grincer surtout sur la déchéance de nationalité. Voilà une idée portée par Marine Le Pen que l'UMP voulait soumettre à l'Assemblée il y a un an et qui avait été férocement combattue par les socialistes et toute la gauche ! C'est un cadeau aux Républicains disent les uns, un cadeau au FN pour les autres. Un député proche du Président nous confiait que la déchéance de nationalité, c'était une caution donnée à la droite histoire de l'inciter à voter la révision constitutionnelle. Un calcul politique donc…. François Hollande n'a évidemment pas ignoré que dans les 50%  d'opinions positives, une bonne partie lui sait gré d'avoir pris des mesures fortes !

Le carnet

Les petits sms reçus par les camarades députés socialistes à qui on demande de rester discrets, de ne pas se répandre dans les médias jusqu'au bureau national qui aura lieu dimanche soir lors du premier tour des élections régionales. Inutile d'aller alimenter la machine à "retrait, fusion ou autre front républicain" qui aurait pour conséquence de faire fuir ce qui reste de l'électorat PS donc d'ici au premier tour, c'est motus et bouche cousue !  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/