1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Propos sexistes : Christian Estrosi a appelé Marlène Schiappa, selon Jean-Luc Mano
1 min de lecture

Propos sexistes : Christian Estrosi a appelé Marlène Schiappa, selon Jean-Luc Mano

"Si le 'Journal du hard" existait encore, peut-être que Marlène Schiappa irait", a estimé le maire de Nice ce mercredi 23 janvier, au sujet de la participation de la secrétaire d'État à l'émission de Cyril Hanouna sur le grand débat national.

Christian Estrosi, le maire de Nice, le 18 juillet 2018
Christian Estrosi, le maire de Nice, le 18 juillet 2018
Crédit : Valery HACHE / AFP
Thomas Pierre

Invité d'On refait le monde ce mercredi 23 janvier, Jean-Luc Mano, conseiller en communication de Christian Estrosi a volé au secours du maire de Nice après ses propos jugés sexistes sur Marlène Schiappa.

Le torchon brûle entre le maire de Nice et la secrétaire d'État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes depuis que Christian Estrosi a tenu, mercredi 23 janvier sur Sud Radio, les propos suivants : "J'ai de la sympathie pour les émissions de divertissement, je les regarde même. J'ai du respect, elles sont là pour nous amusez. Si le Journal du hard existait encore, peut-être que Marlène Schiappa irait", a-t-il déclaré.


Au micro de Marco-Olivier Fogiel sur RTL, Jean-Luc Mano est revenu sur les propos de l'élu niçois. "L'accuser de sexisme est ridicule", estime ainsi le communicant, reconnaissant néanmoins qu' "il a dit une connerie". "Cela a été interprété, de manière sexiste, et donc c'est une erreur de l'avoir fait", précise-t-il. 

Et le conseiller d'ajouter : "Il a téléphoné à Marlène Schiappa pour (...) s'excuser. Il lui a laissé un message". On ignore si la secrétaire d'État lui a retourné l'appel. Le maire de Nice s'était en tout cas déjà excusé sur Twitter.

À lire aussi

La participation de Marlène Schiappa à l'émission de Cyril Hanouna est régulièrement l'objet de critiques et de dérapages.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/