2 min de lecture Info

Éric Zemmour : "Hollande a inventé la religion de l'indifférenciation"

CHRONIQUE - François Hollande est au Vatican ce vendredi pour rencontrer le pape François. On dit que c'est une façon pour le président de se réconcilier avec l'électorat catholique. Est-ce possible ?

micro générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Hollande a inventé la religion de l'indifférenciation Crédit Image : AFP / Archives, François Niscimbeni | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour Journaliste RTL

François Hollande et les catholiques : en voilà qui avaient toutes les raisons de s'aimer. Le chef de l'État venait de chez eux, et les "cathos" se reconnaissaient en lui. Hollande était l'incarnation d'une lente évolution politique qui avait vu, à partir de la fin des années 70, les catholiques "bon teint" passer de droite à gauche, pendant qu'ils se laïcisaient lentement. La religion devenait de moins en moins une pratique, et de plus en plus une culture. Des valeurs, un humanisme, et une culpabilité aussi.

Hollande était la revanche des "cathos" sur les sans-culottes

En 2012, l’électorat de Hollande avait cette particularité (rarement notée) de rassembler les catholiques de l'ouest de la France et les musulmans des banlieues, comme pour opposer un arc des religions au bloc populaire et athée, héritier lointain des "bouffeurs de curés" révolutionnaires et patriotes, qui avait fini sa course politique chez Marine Le Pen.

Hollande, c'était un peu la revanche des "cathos" sur les sans-culottes. Mais cette idylle avec les catholiques n'a pas résisté longtemps. Le mariage pour tous a provoqué la rupture bête et brutale. Depuis, les sujets d'affrontement s'accumulent : PMA, GPA, euthanasie, avortement, théorie du genre. Les catholiques découvrent que les prêtres ne sont plus dans les églises, mais au PS et dans les ministères.

Les ministres se précipitent dans les mosquées et les synagogues

Derrière Hollande, il y a des prêtre qui prêchent, endoctrinent et excommunient. Des prêtres d'une nouvelle religion qui a pour but de remplacer définitivement le catholicisme. Une religion de l'indifférenciation qui, au nom de l'égalité, a pour objectif de détruire les différences entre homme et femme, entre Français et étranger...

À lire aussi
Grâce au potager municipal, la cantine de Lagraulet tourne au bio. société
Gers : un maire crée un potager municipal pour fournir la cantine scolaire

Valls réagit vigoureusement aux propos de Dieudonné, mais ignore les provocations des Femen dans les églises. Les ministres se précipitent dans les mosquées et les synagogues pour célébrer l'Aïd et Kippour, mais se moquent de Noël. Les catholiques comprennent que Hollande suit son parti-prêtre non parce qu'il est un croyant sincère de leur foi nihiliste et contre-nature, mais parce que c'est ce qu'il croit être cyniquement son intérêt politicien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Info Politique Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants