2 min de lecture Vidéo

En retard de 6 minutes à l'Assemblée, Marlène Schiappa s'explique sur RTL

INVITÉE RTL - Selon la ministre déléguée à la Citoyenneté, qui a été rappelée à l'ordre pour être arrivée en retard dans l'hémicycle, "cela ne doit pas être tabou d'avoir des enfants" et de travailler.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Marlène Schiappa Crédit Image : Nicolas Kovarik/Agence 1827/pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Un retard de six minutes. Vendredi 4 décembre, Marlène Schiappa est arrivée en retard à l'Assemblée et a été rappelée à l'ordre. Le député Les Républicains Raphaël Schellenberger s'est agacé de cette situation : "Il y a beaucoup de ministres dans ce gouvernement, peut-être même plus qu'il n'y en a jamais eu, et il ne s'est pas trouvé un seul ce matin pour être à l'heure. (…) Commencer sans vous la discussion d'un texte de loi, c'est juste mépriser la Constitution". 

Après avoir présenté ses excuses, Marlène Schiappa a expliqué qu'elle avait du s'occuper de son enfant malade. Lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI, la ministre déléguée à la Citoyenneté est revenue sur cette séquence très commentée sur les réseaux sociaux.

"J'ai fini la veille au Sénat à 2 heures du matin. Je ne vois donc pas ma fille malade quand j'arrive chez moi (...) Je prends les dix minutes de toutes mamans ou tous papas pour prendre sa température et lui demander comment elle va", explique-t-elle.

Je préfère arriver avec six minutes en retard où que ce soit, même avec la reine d'Angleterre

Marlène Schiappa
Partager la citation

Marlène Schiappa a ajouté : "Je préfère arriver avec six minutes en retard où que ce soit, même avec la reine d'Angleterre et avoir pris le temps de prendre la température de ma fille et de lui faire un bisou (...) plutôt que d'arriver à l'heure et me dire toute la journée, que je n'ai même pas pris le temps de m'occuper d'elle".

À lire aussi
débat
Harcèlement de rue : Marine Le Pen "n'a rien proposé", tacle Marlène Schiappa

La ministre évoque aussi le fait d'avoir pu répondre aux critiques à l'Assemblée nationale. "J'ai la chance de pouvoir me dire : 'Si on veut me faire perdre mon emploi pour cela, ainsi va la vie' (...) Je voudrais adresser un mot de solidarité à toutes les femmes, à toutes les mères et aux papas qui parfois n'ont pas d'autres choix que d'arriver en retard (...) et à qui ont fait des remontrances au travail. Cela ne doit pas être tabou d'avoir des enfants".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Assemblée nationale Marlène Schiappa
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants