1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. En campagne, Manuel Valls joue aux échecs avec les habitants d'Évry
2 min de lecture

En campagne, Manuel Valls joue aux échecs avec les habitants d'Évry

L'ex-Premier ministre, qui mène une campagne de terrain loin des médias pour ces législatives est allé assouvir sa passion des échecs à la fête du parc des Loges à Évry.

Manuel Valls, le 5 mai 2017.
Manuel Valls, le 5 mai 2017.
Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
En campagne, Manuel Valls joue aux échecs avec les habitants d'Évry
03:15

Il y a sept mois, il était encore Premier ministre, aujourd'hui, il se bat pour tenter de reconquérir son siège de député de l'Essonne. Pour y parvenir, Manuel Valls, qui se présente sous l'étiquette de la majorité présidentielle, a décidé de mener une campagne loin des médias, au plus près des habitants. Pourtant Paris Match l'a retrouvé, samedi 3 juin.

L'ancien maire d'Évry s'est rendu à la fête du parc des Loges, où étaient prévus concerts, jeux pour enfants et guinguette. Assis à une table en plastique précaire, Manuel Valls en doudoune grise et basket s'est essayé aux échecs. Le visage fermé, à la fois concentré et absent, le candidat a été photographié par Éric Hadj. "Cette photo montre d'abord la nécessité pour un homme de se mettre au niveau de cette élection. Je n'irai pas jusqu'à dire que Manuel Valls était heureux et au top de sa forme... C'est un homme qui joue sa survie politique", raconte le journaliste présent sur place, Éric Hacquemand. 

Manuel Valls en pleine partie d'échecs, photographié dans Paris Match.
Manuel Valls en pleine partie d'échecs, photographié dans Paris Match.
Crédit :

Le candidat assouvi ici une vieille passion, Manuel Valls ayant remporté un prix lorsqu'il était adolescent. Mais cet après-midi là, la partie s'est achevée sur une défaite pour l'ancien Premier ministre. "Cela va être trop difficile", a-t-il d'ailleurs lancé à son adversaire, dans la bonne humeur. "L'ambiance est bonne, champêtre. Manuel Valls a passé une bonne heure, je n'ai entendu aucun sifflets, au contraire, je l'ai vu faire des selfies, signer des autographes. Je n'ai pas senti de mise en scène particulière", se souvient Éric Hacquemand. 

Même s'il est élu depuis 15 ans dans son fief de l'Essonne, ce scrutin s'annonce particulièrement compliqué pour lui. Manuel Valls a entamé une opération reconquête, sans micro. Son agenda n'est d'ailleurs pas communiqué aux médias. "Il y a une part de surprise parce qu'évidemment il ne s'attend pas à un appareil photo, à un journaliste. Mais finalement, il s'adapte, ça reste quand même un animal politique. À partir du moment où il y a des photos, il fait comme si on n'était pas là", conclut le journaliste de Paris Match

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/