1 min de lecture Loi Travail

Emmanuel Macron persiste et signe sur les "fainéants"

Emmanuel Macron a affirmé qu'il assumait ses propos, qui avaient déclenché une polémique à Athènes vendredi 9 septembre.

>
À Toulouse, Emmanuel Macron persiste et signe sur les "fainéants" Crédit Image : ETIENNE LAURENT / POOL / AFP | Durée : | Date :
Océane Blanchard
Océane Blanchard

"Je serai d'une détermination absolue et je ne céderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes" avait déclaré le président de la République vendredi 8 septembre, lors de sa visite à Athènes, à propos de la réforme du Code du travail.

Cette sortie avait créé la polémique, notamment pour l’emploi du terme “fainéant”, en plein débat sur le statut du salarié. “C’est une fausse polémique, je n'ai jamais été dans l'invective” a réagi Emmanuel Macron, lors d’un déplacement à Toulouse, lundi 11 septembre, pour visiter un centre d’hébergement et de réinsertion sociale.

Interrogé par un journaliste de Quotidien, il a affirmé avoir ciblé par ces qualificatifs “ceux qui, il y a 15 ans ne voulaient pas bouger”. “Ceux qui disent que nous ne pouvons rien faire, que nous avons ce luxe, que nous pouvons rester, se trompent profondément, celles et ceux qui avec cynisme pensent qu’il vaut mieux construire son avenir ailleurs se trompent, celles et ceux qui sont aux extrêmes et veulent diviser le pays se trompent” a-t-il indiqué.

Pour ses opposants politiques, les termes employés par Emmanuel Macron relèvent d’un “mépris incroyable” comme l’a indiqué Benoît Hamon. Jean-Luc Mélenchon, le leader de la France Insoumise, a quant à lui appelé à réagir à ses propos lors de la manifestation contre la loi Travail mardi 12 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Polémique Code du travail
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants