1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ENQUÊTE RTL - EELV : que pensent les élus écolos de Sandrine Rousseau ?
1 min de lecture

ENQUÊTE RTL - EELV : que pensent les élus écolos de Sandrine Rousseau ?

Nous avons interrogé une douzaine de députés écologistes et ils ne sont pas nombreux à défendre la méthode Rousseau.

Sandrine Rousseau en juin 2022
Sandrine Rousseau en juin 2022
Crédit : JULIEN DE ROSA / AFP
EELV : que pensent les élus écolos de Sandrine Rousseau ?
00:01:52
Marie-Bénédicte Allaire

Depuis des mois, Sandrine Rousseau prend une place considérable dans le débat politique, suscitant souvent des réactions très virulentes. Son principal coup d'éclat est d'avoir provoqué la mise en retrait de Julien Bayou de la tête d'Europe Écologie-Les Verts en l'accusant publiquement à la télévision, d'avoir exercé des violences psychologiques sur son ex-compagne. 

Nous avons interrogé longuement une douzaine de députés écologistes et nous n'avons pas trouvé un seul de ses collègues députés pour défendre la méthode Rousseau ce soir-là. Attention, ça ne veut pas dire pour autant qu'ils prennent parti pour Julien Bayou. D'ailleurs, tous trouvent juste sa mise en retrait. Ils reprochent à Sandrine Rousseau la forme.

"Je n'aurais jamais dit un truc pareil, c'est lourd de conséquences humaines", s'écrie une députée. "J'étais très mal à l'aise", raconte un des hommes du groupe. "J'aurais aimé qu'elle temporise et dise qu'il y a une cellule qui s'occupe de ça dans le parti", détaille une autre.

Ses propositions sont pertinentes et offensives

Une députée EELV

Plusieurs élus nous ont dit qu'une députée ne peut pas se comporter comme une présidente d'association et recevoir l'ex-compagne d'un de ses collègues. Mais ils reconnaissent qu'elle est sincère. Les violences faites aux femmes, c'est le combat de sa vie.

À lire aussi

Plus généralement, l'omniprésence de Sandrine Rousseau, divise. La politique via le buzz et le tweet, agace. "La polémique sur le barbecue a été comprise de travers et n'a pas fait avancer les consciences sur la viande", dit l'un. À l'inverse, une députée estime que "c'est une chance d'avoir Sandrine Rousseau dans l'hémicycle. Ses propositions sont pertinentes et offensives". 

Mais en fait, le sujet, ce n'est pas tant Sandrine Rousseau et ses excès que l'absence d'une autre figure politique pour incarner l'écologie. "Si Jadot et Rousseau avaient pu travailler ensemble pendant la présidentielle, ça aurait pu marcher", regrette un député. Oui, mais ça ne s'est pas produit. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire