3 min de lecture EELV

EELV : François de Rugy convoité par le Front national et le Parti socialiste

DÉCRYPTAGE - À la suite du départ de François de Rugy, un collectif du FN et Jean-Marie Le Guen ont manifesté leur intérêt.

François de Rugy, le 27 novembre 2014 à l'Élysée
François de Rugy, le 27 novembre 2014 à l'Élysée Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

"Je quitte Europe écologie-Les Verts car pour moi EELV, c’est fini. Le cycle ouvert par Daniel Cohn-Bendit en 2008 est arrivé à son terme", a résumé François de Rugy dans un entretien diffusé sur Le Monde, jeudi 27 août. Co-président des députés écologistes à l'Assemblée, il dénonce notamment "un parti qui s'enfonce dans une dérive gauchiste".

Le député de Loire Atlantique n'en dit pas plus sur son avenir. "Je ne suis ni dans l'idée d'adhérer à une autre formation ni d'en créer une autre. Je veux fédérer les écologistes réformistes, ceux qui ne sont pas à EELV et ceux qui y sont encore", a-t-il fait remarquer dans l'entretien. Alors qu'il a expliqué rester dans le groupe écologiste à l'Assemblée, il a été courtisé dès l'annonce de son départ.

Un collectif du Front national drague François de Rugy

Le collectif "Nouvelle Écologie" du Front National semble intéressé par François de Rugy. "Par ses constats et sa volonté affichée de faire de l’écologie plus pragmatique et moins idéologique, François de Rugy se rapproche des positions du Collectif Nouvelle Écologie", a fait remarquer le groupe dans un communiqué diffusé sur le site du parti de Marine Le Pen.

Il nous prouve néanmoins qu’il n’est pas totalement aveugle

Le collectif "Nouvelle Écologie"
Partager la citation

Le collectif du FN s'est félicité de son départ. "Quitter Europe Écologie-Les Verts étant un acte salvateur pour tout écologiste de ce nom. Nous ne partageons pas toutes les positions et sensibilités du député sur le fédéralisme ou le patriotisme. Il nous prouve néanmoins qu’il n’est pas totalement aveugle et qu’il a du courage : qualités indispensables pour travailler ensemble", ont écrit conjointement Philippe Murer et Éric Richermoz, respectivement président et secrétaire général du collectif. Une invitation directe pour, selon eux, "travailler ensemble au nom de l’intérêt supérieur de la France et de la planète".

À lire aussi
Éric Piolle, le maire de Grenoble élection présidentielle
Présidentielle 2022 : Piolle a une "stratégie différente" de celle de Jadot

Nouvelle écologie est même allé plus loin, citant directement l'ancien co-président des députés écologistes à l'Assemblée sur Twitter. "Bienvenue à @FrancoisdeRu au collectif Nouvelle Écologie", a-t-il écrit sur le réseau social. Mais l'invitation n'a pas du arriver, ce compte n'étant pas celui du député de Loire Atlantique (@FdeRugy).

Jean-Marie Le Guen veut qu'il rejoigne le PS

Le départ de François de Rugy d'EELV ne semble pas satisfaire que le Front National. Sur RMC, Jean-Marie Le Guen lui a tendu la main. "C’est un parlementaire de talent, quelqu’un d’important avec des convictions écologistes, et nous serions très heureux de travailler avec lui", a résumé le secrétaire d'État aux relations avec le Parlement.

Jean-Marie Le Guen n'est pas tendre avec l'ancien parti de François de Rugy. "Son départ, c’est une pierre de plus sur le processus de la radicalisation des Verts qui deviennent de plus en plus une formation de la gauche radicale et de moins en moins un pôle écologiste et une force politique responsable capable d’influer sur la société", a-t-il détaillé.

De son côté, le premier secrétaire du Parti socialiste s'est montré plus réservé. Interrogé sur LCI, Jean-Christophe Cambadélis a expliqué que "ce n'est peut-être pas l'objectif de ses camarades et des ces militants", note Le Figaro. Le député de Paris ne semble par ailleurs pas très heureux de cette crise à EELV. "Quand un parti ami est en crise, ce n'est jamais une bonne nouvelle pour la gauche", a-t-il fait remarquer. Quant à son avenir personnel, les discussions devraient s'engager.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
EELV Parti socialiste Front national
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants