1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Édouard Philippe : près d'un Français sur trois approuve sa nomination à Matignon
1 min de lecture

Édouard Philippe : près d'un Français sur trois approuve sa nomination à Matignon

Si 32% des personnes interrogées jugent que cette nomination est une "bonne chose", 57% d'entre eux disent ne pas vouloir "se prononcer, ne connaissant pas assez" le nouveau Premier ministre.

Édouard Philippe, premier ministre d'Emmanuel Macron
Édouard Philippe, premier ministre d'Emmanuel Macron
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

À peine nommé en tant que chef du gouvernement d'Emmanuel Macron, Édouard Philippe doit déjà relever un premier défi : se faire connaître des Français. C'est ce qui ressort d'un sondage réalisé par Harris Interractive publié par Atlantico et RMC. Selon cette étude, effectuée juste après la nomination du député-maire du Havre, 32% des Français approuvent le choix d'Emmanuel Macron, qualifiant de "bonne chose" cette nomination. Mais 57% des sondés estiment ne pas pouvoir "se prononcer, ne connaissant pas assez", le nouveau Premier ministre. 

Seulement 11% des personnes interrogées voient cette nomination d'un mauvais oeil, la qualifiant de "mauvaise chose". Du côté des sympathisants de La République En Marche, la satisfaction l'emporte. 73% des partisans du mouvement estiment que la nomination d'Édouard Philippe est "une bonne chose", alors que chez les sympathisants Les Républicains, ils sont 47% à le penser.  

Un choix "bénéfique" pour REM pour 51% des Français

L'autre enseignement apporté par cette étude concerne les répercussions de cette nomination sur les partis. Pour un français sur deux (51%), le choix de nommer Édouard Philippe à Matignon sera "bénéfique" pour La République En Marche. Ils sont en revanche 42% à penser que cette nomination "affaiblira" le Parti Socialiste, 38% Les Républicains, 32% le Front national et 30% La France Insoumise.  

Enfin, selon ce même sondage, 71% des personnes interrogées ont émis le souhait que des personnalités du Centre intègrent le gouvernement du nouveau Premier ministre, 63% pensent de même pour des personnalités de droite et 62% de gauche. La fin du suspense est prévue pour ce mardi 16 mai en fin de journée, lorsque la composition du gouvernement sera dévoilée. 

Sondage réalisé en ligne le lundi 15 mai 2017, après l'annonce de la nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre, auprès d'un échantillon de 1.011 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/