1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Discrimination à l'embauche : faux CV, appel à témoigner... Le gouvernement va tester les entreprises
3 min de lecture

Discrimination à l'embauche : faux CV, appel à témoigner... Le gouvernement va tester les entreprises

ÉCLAIRAGE - Le gouvernement a annoncé le lancement d'une campagne de "testing" pour déceler la discrimination à l'embauche. Deux CV d'un même profil seront envoyés, dont l'un portera un patronyme à consonance arabe.

Un agence Pôle Emploi (illustration).
Un agence Pôle Emploi (illustration).
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Ana Boyrie

C'est officiel, la campagne de testing, promise par le premier ministre Manuel Valls est bel et bien mise en place et débutera en avril prochain. Cette campagne avait été annoncée en octobre 2015 et devait être initialement lancée "fin 2015". Emmanuel Macron confiait au Parisien, le double objectif de cette campagne : "Mieux connaître et évaluer quelles sont les discriminations dans notre pays". Selon France Info, l'opération s'enclenchera dans une dizaine de jours, pour une durée de trois mois


Sur le site du gouvernement, le Baromètre DDD/OIT de perception des discriminations dans l'emploi (2015) informe que 34% des demandeurs d'emplois estiment avoir été victimes de discrimination à l'embauche. Bien que ce phénomène ait tendance à s'estomper, il reste une réalité

Deux CV pour un même profil envoyés aux entreprises

Parmi les divers facteurs de discrimination, l'origine ethnique garde une part importante. Ainsi, 66% des demandeurs d'emploi pensent qu'un nom à consonance étrangère peut être un frein pour trouver un travail, rapporte le baromètre. Jean-Christophe Sciberras, le président du groupe de dialogue sur les discriminations, qui a planché sur cette campagne, explique à France Info qu'entre 20 et 50 entreprises, de plus de 1.000 salariés, seront mises à l'épreuve. Ces dernières ont été choisies pour leur flux régulier de recrutement.  

Cette opération consiste à envoyer à ces entreprises deux CV pour un même profil, dont l'un portera un patronyme d'origine arabe. Ainsi, le gouvernement saura quel effet produira ce patronyme sur le recruteur. Cette campagne de testing à grande échelle, sera prise en charge par la société ISM Corum, spécialiste dans le domaine.  

Une campagne pour compenser l'abandon du CV anonyme

À lire aussi

Cette opération lancée par le gouvernement a pour objectif de compenser l'abandon officiel du CV anonyme, dont 72% des demandeurs d'emploi d'origine étrangère souhaitaient la généralisation. Néanmoins, elle servira également à se faire une idée globale quant à la discrimination à l'embauche que subissent principalement les jeunes issus des quartiers populaires.

Les conséquences de ce phénomène peuvent être lourdes. En plus d'engendrer un traumatisme, la discrimination à l'embauche peut conduire au découragement. Selon le baromètre, 43% des victimes ont par la suite abandonné leurs recherches d'emploi.

Les jeunes victimes de discrimination appelés à témoigner

Le Défenseur des droits lance une plateforme en ligne pour recueillir les témoignages des candidats de moins de 35 ans, discriminés dans l'emploi à cause de leur origine. L'organisme dirigé par Jacques Toubon rappelle sur le site que "les jeunes dont le nom ou la couleur de peau peuvent laisser supposer une origine étrangère rencontrent plus de difficultés que les autres pour accéder à un emploi". 

Ces discriminations "interdites par la loi" et "aussi quotidiennes qu'insupportables" ne peuvent plus durer. Ainsi, cet appel aux témoignages a pour objectif de mieux comprendre les difficultés des personnes concernées et les inciter à saisir des services.

Sur le site de l'organisme, les internautes de moins de 35 ans y trouvent une plateforme, sur laquelle ils peuvent décrire leur expérience via un questionnaire. Les résultats sont communiqués au Défenseur des droits et seront rendus publics. Néanmoins, l'organisme apporte également une aide aux personnes, victimes de discrimination, dans le cadre des démarches à suivre. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/