1 min de lecture Élections départementales

Départementales 2015 : Georges Tron jette l'éponge dans l'Essonne

Le maire UMP de Draveil, poursuivi pour viols, renonce à briguer la présidence du département.

Georges Tron le 29 mars dernier à Draveil
Georges Tron le 29 mars dernier à Draveil Crédit : AFP PHOTO KENZO TRIBOUILLARD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Finalement, Georges Tron ne briguera pas la présidence du conseil départemental de l'Essonne. Le maire UMP de Draveil, poursuivi pour viols et agressions sexuelles, met fin à sa dissidence. Il ne se présentera pas ce jeudi 2 avril contre François Durovray, candidat officiel du parti. 

"Lors d’un vote interne, les conseillers départementaux nouvellement élus, ont désigné, à une courte majorité, un autre candidat (...). Soucieux de ne pas provoquer une division que nos électeurs ne comprendraient pas, j’ai donc pris la décision de ne pas me présenter", explique-t-il dans un communiqué. Georges Tron précise qu'il ne participera pas à l'exécutif départemental.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections départementales Georges Tron Essonne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants