1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Demandeurs d'asile : "Le gouvernement n'est absolument pas à l'écoute", dit Cédric Herrou
1 min de lecture

Demandeurs d'asile : "Le gouvernement n'est absolument pas à l'écoute", dit Cédric Herrou

INVITÉ RTL - L'agriculteur, personnalité emblématique de la lutte en faveur des migrants, s'exprime à la veille du départ d'une marche pour sensibiliser sur le sort des demandeurs d'asile.

Cédric Herrou, le 8 août 2017 à Aix-en-Provence
Cédric Herrou, le 8 août 2017 à Aix-en-Provence
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Demandeurs d'asile : "Le gouvernement n'est absolument pas à l'écoute", dit Cédric Herrou
06:38
micros
La rédaction numérique de RTL

Lundi 30 avril, une marche s'élancera de Vintimille (Italie) jusqu'à Calais (Pas-de-Calais), pour sensibiliser l'opinion au sort des migrants. Deux villes étapes pour des milliers d'étranger venus de pays pauvres ou en guerre. Le but de ces 1.400 kilomètres de marche est de protester contre la politique migratoire du gouvernement, jugée injuste par les associations d'aide aux migrants. Militant emblématique de la cause des migrants, Cédric Herrou était l'invité de RTL ce dimanche 29 avril.

Déjà condamné au titre du "délit de solidarité", que le gouvernement veut assouplir dans le projet de loi asile et immigration, l'agriculteur des Alpes-Maritimes ne pourra pas se rendre au départ de la marche à Vintimille, étant sous le coup d'une interdiction de sortie du territoire. Une condamnation qui ne le fait pas changer d'un iota son opinion : "Bien sûr que je continuerai toujours (à héberger des migrants)", clame-t-il au micro de RTL. "Mon but, ces que ces personnes migrantes ne le soient plus."

"Ce n'est pas à monsieur Collomb de décider qui est migrant économique ou demandeur d'asile, mais à l'OFPRA (Office français de protection des réfugiés et apatrides)", poursuit le militant. "Le gouvernement n'est absolument pas à l'écoute, (...) un demandeur d'asile, c'est quelqu'un qui fuit un pays en guerre", s'irrite Cédric Herrou, qui se dit choqué par la mesure de rétention des mineurs contenue dans le projet de loi Collomb sur l'asile et immigration, voté en première lecture à l'Assemblée nationale.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/