1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Décoré par Marion Maréchal-Le Pen, un membre du FN exhibe un tatouage nazi
1 min de lecture

Décoré par Marion Maréchal-Le Pen, un membre du FN exhibe un tatouage nazi

Décoré par la députée du FN pour "bons et loyaux service", un membre du service de sécurité du Front national a dévoilé sur une photo postée sur Facebook un tatouage qui ressemble à un symbole de l'Allemagne nazie.

La députée FN di Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen le 26 mai 2015.
La députée FN di Vaucluse Marion Maréchal-Le Pen le 26 mai 2015.
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Bien décidé à faire le ménage dans ses rangs, le Front national est-il vraiment débarrassé de ses vieux démons ? Alors qu'un ancien candidat frontiste aux élections départementales vient tout juste d'être exclu après des propos antisémites, le site Buzzfeed révèle ce qui pourrait bien être un nouveau scandale en dévoilant des photos qui représenterait un tatouage nazi sur le poignet d'un membre du FN.

À Ars-sur-Formans, dans l'Ain, le 6 juin dernier pour le lancement de la campagne électorale du Front national en Rhône-Alpes, Marion Maréchal-Le Pen a décoré à cette occasion Christian Laparche, un membre du département de protection et sécurité (DPS). Un événement que la tête de liste en Auvergne, Christophe Boudot, a immortalisé en postant une vidéo et des photos sur Facebook. Sur ces clichés, supprimés depuis mais publiés sur Buzzfeed, ont voit l'homme portant un tatouage au poignet qui pourrait être une rune du loup, un symbole repris par la 2e division SS sous l'Allemagne nazie selon deux experts de l'extrême-droite interrogé par le site.

Rassemblement des Jeunes avec Boudot à Ars-sur-Formans (01)

A 6 mois du premier tour des élections régionales, le comité des Jeunes avec Boudot (JAB) se réunissait pour la première fois à Ars-sur-Formans, dans l'Ain, en compagnie de Marion Maréchal-Le Pen et des conseillers régionaux sortants, à l'invitation du Secrétaire départemental Maxime Chaussat.

Posted by Christophe Boudot on Monday, June 8, 2015

 

"Pas de polémique"

Au FN, on balaye cette information d'un revers de la main. Contacté par Buzzfeed, le cabinet de Marion Maréchal-Le Pen aurait assuré "qu'il n'y a pas de polémique", arguant que cette dernière n'a "sûrement pas vu ce tatouage" et que "tout est question d'interprétation".

À lire aussi

Après avoir assuré tout d'abord qu'il ne s'agissait pas d'un tatouage nazi, le chef du DPS Marc Lauté, interrogé par le site, concède que ce tatouage représente "une rune d'Odal", un symbole nordique repris par les Jeunesses hitlériennes sous le IIIe Reich. "Mais je crois que ce n'est pas interdit par la loi. Il y a des signes qui font l'apologie de certaines choses et qui sont strictement interdits, mais en l'occurrence ce n'est pas interdit" a-t-il conclu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/