1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Déconfinement : "Ce n'est pas la bamboche du jour au lendemain", prévient Macron
1 min de lecture

Déconfinement : "Ce n'est pas la bamboche du jour au lendemain", prévient Macron

À l’occasion de la première phase du déconfinement, le président de la République était dans l’Aube où il visitait plusieurs clubs de sports.

Emmanuel Macron visite des clubs de sports dans l'Aube le 19 mai 2021
Emmanuel Macron visite des clubs de sports dans l'Aube le 19 mai 2021
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP / POOL
Céline Morin
Journaliste

Mercredi 19 mai amorçait la première phase du déconfinement, avec la réouverture de plusieurs lieux publics, notamment les terrasses, musées et commerces. Si Emmanuel Macron se réjouit d’un début de "retour à la vie normale", il enjoint néanmoins les Français à rester prudents. Même si ces réouvertures étaient selon lui "la priorité", il tient à relativiser : "Aujourd'hui, on peut être raisonnablement confiant, mais il faut tous rester vigilants, parce qu'on a une part de la clef du succès".


Tout en encourageant les Français à profiter de ces instants de liberté, "ce n'est pas la 'bamboche' du jour au lendemain", prévient le chef de l'Etat. "Les Français ne veulent pas qu'on revienne en arrière, et moi non plus ! On a été dans la ouate pendant longtemps". "Il y a de l'optimisme, mais il y a de la fatigue", insiste-t-il. 

Et d'ajouter : "À chaque étape [de l'épidémie], on a essayé d’expliquer. Les Français ont compris qu’on leur avait fait confiance. À partir de la fin de l’année dernière, ils ont été acteurs de cette reconquête collective. Ils ont accepté des couvre-feu, des restrictions. Et les résultats, on les leur doit".
Les restrictions s'allègeront encore le 9 juin prochain, date à laquelle le couvre-feu passera à 23h, les cafés, bars et restaurants rouvriront en intérieur avec des jauges. La dernière étape aura lieu le 30 juin où si les conditions sanitaires le permettent, le couvre-feu devrait être abandonné. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/