1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Mort de VGE : "Notre famille politique est en deuil", confie Jean-Christophe Lagarde
1 min de lecture

Mort de VGE : "Notre famille politique est en deuil", confie Jean-Christophe Lagarde

INVITÉ RTL - Le président de l'UDI salue les nombreuses réformes de l'ancien président qui ont permis de moderniser la France.

Jean-Christophe Lagarde, député UDI de la 5ᵉ circonscription de la Seine-Saint-Denis
Jean-Christophe Lagarde, député UDI de la 5ᵉ circonscription de la Seine-Saint-Denis
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Décès de VGE : "Notre famille politique est en deuil", confie Jean-Christophe Lagarde
05:01
Julien Sellier - édité par Florine Boukhelifa

Les hommages se multiplient depuis l'annonce de la mort de Valéry Giscard d'Estaing. L'ancien président est décédé dans la soirée du mercredi 2 décembre, dans sa propriété d'Authon, dans Loir-et-Cher. Son septennat a été marqué par plusieurs réformes importantes. Un héritage politique qui laisse "notre famille politique en deuil", confie Jean-Christophe Lagarde ce jeudi sur RTL.

Le président de l'UDI salue "le sens du courage" de Valéry Giscard d'Estaing qui, "pour réformer le pays, essayait de faire en sorte de regarder l'avenir et le temps long." Jean-Christophe Lagarde cite notamment la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse (IVG), loi portée par Simone Veil et soutenue par le président.

De nombreux autres exemples sont évoqués par le député : le droit de vote à 18 ans, les 80% d'énergie nucléaire qui permettent d'avoir de l'électricité sans carbone, les contours du système européen actuel, le TGV... "Il reste énormément de choses de Valéry Giscard d'Estaing, même si cela fait si longtemps que les Français sont habitués", note Jean-Christophe Lagarde.

Pour le président de l'UDI, ces réformes "ont modernisé et d'une certaine façon libéré la France, restée 'figée' après le général De Gaulle". L'ancien président devrait également être reconnu pour sa rigueur, estime Jean-Christophe Lagarde. Par exemple, "on ne se souvient plus non plus, quarante ans après, que Valéry Giscard d'Estaing est le dernier président à avoir présenté un budget en équilibre", rappelle le député.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/