1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. DÉBAT - Présidentielle 2022 : faut-il croire Emmanuel Macron quand il dit qu'il va changer ?
1 min de lecture

DÉBAT - Présidentielle 2022 : faut-il croire Emmanuel Macron quand il dit qu'il va changer ?

Depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron affirme et répète qu'il va changer à l'aube de son second mandat. Que cela signifie-t-il vraiment ? Faut-il croire le président réélu ?

Emmanuel Macron, le 24 avril 2022
Emmanuel Macron, le 24 avril 2022
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
DÉBAT - Faut-il croire Emmanuel Macron quand il dit qu'il va changer ?
00:09:26
DÉBAT - Faut-il croire Emmanuel Macron quand il dit qu'il va changer ?
00:09:26
Gregory Fortune
Gregory Fortune

"Je ne me représente pas devant nos compatriotes avec la volonté de faire la même chose". "La responsabilité qui incombe sera en effet d'agir différemment". "Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s'achève, mais l'invention collective d'une méthode refondée pour cinq années de mieux".

Depuis plusieurs jours, Emmanuel Macron affirme et répète qu'il va changer à l'aube de son second mandat. Que cela signifie-t-il vraiment ? Faut-il croire le président réélu ? Pour en débattre, Dominique Albertini, journaliste au service politique de Libération et auteur avec Charlotte Chaffanjon de Macron 2, les secrets d’une réélection, qui paraît mercredi 27 avril aux éditions de l’Archipel, et Astrid De Villaines, cheffe du service politique du HuffPost.

"On a quelques indices, note le premier. Il est question d'organiser de grandes concertations citoyennes sur des thèmes aussi importants que l'école par exemple. Mais c'est vrai que quand le président dit que la victoire et le front républicain qui l'a aidé l'engage ou l'oblige, c'est une formule un peu ambigüe. On pense au 'Je vous ai compris' du général de Gaulle dont on n'a jamais très bien compris à qui il s'adressait et quel était son véritable contenu".

Il nous l'a souvent fait ce coup-là

Astrid De Villaines

"Dans son message, on sent qu'il a très bien compris qu'il avait été élu par des voix de gauche, des voix qui n'étaient pas forcément les siennes, souligne Astrid De Villaines. Mais Emmanuel Macron, il nous l'a souvent fait ce coup-là. Souvenez-vous au moment du Covid, il nous avait dit 'plus rien ne sera jamais comme avant, nous allons tous nous réinventer collectivement, moi le premier'. Et en fait, tout a recommencé comme avant".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire