1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Chômage : faut-il moduler l'indemnisation des chômeurs en fonction de la croissance ?
2 min de lecture

Chômage : faut-il moduler l'indemnisation des chômeurs en fonction de la croissance ?

DÉBAT - Le projet de loi de mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi a été présenté par le gouvernement. En quoi consiste-t-il ?

Pôle emploi (illustration du chômage)
Pôle emploi (illustration du chômage)
Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Violette Spillebout et Louis Boyard sont les invités de Yves Calvi
00:06:26
Indemnité chômage : Violette Spillebout et Louis Boyard sont les invités de Yves Calvi
00:06:26
Yves Calvi & Marie-Pierre Haddad

Faut-il moduler l'indemnisation des chômeurs en fonction de la croissance ? Faut-il en finir avec "la gauche des allocs", comme l'appelle Fabien Roussel du Parti communiste français ? Ce sera le premier texte que les députés examineront à la reprise des séances en octobre. Le projet de loi de mesures d'urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi. Il a été présenté et parmi les pistes, on retrouve celle d'une modulation des indemnités chômage atypiques. 

Quand la conjoncture est bonne, les chômeurs recevront moins d'indemnités ? Invitée de RTL ce mardi 13 septembre, Violette Spillebout députée du Nord et porte-parole du groupe Renaissance explique que l'objectif est d'aller vers le plein emploi. "Il faut que quand ça va bien, on puisse avoir des mesures plus incitatives pour le retour à l'emploi. Et puis quand ça va mal, quand il y a une tension et quand il y a du chômage, qu'on puisse avoir des mesures plus pour plus protectrices", explique-t-elle. 

Est ce que c'est du bon sens ? "Non, pas du tout", estime Louis Boyard député Nupes du Val-de-Marne. "C'est même un contre sens parce que vous avez 4 à 5 fois plus de chômeurs que d'emplois disponibles. Je trouve étonnant de mener un débat sur le chômage sans acter le fait qu'aujourd'hui l'un des principaux problèmes, c'est qu'il n'y a pas d'emploi en France", répond-il. 

Les indemnités chômage ne baisseront pas

Violette Spillebout députée du Nord et porte-parole du groupe Renaissance

Selon le député, "cette réforme va mener à des économies". "Vous dites que vous ne baissez pas les indemnités, mais en 2019, vous avez fait une réforme sur le chômage, avec 17% en moyenne de baisse d'indemnité pour les chômeurs", rappelle-t-il. 

À lire aussi

Violette Spillebout assure que "les indemnités ne baisseront pas". Pour parvenir au plein emploi, l'élue veut miser sur la formation. "C'est la responsabilité du gouvernement. C'est cela que l'on est en train de mettre en place avec Olivier Dussopt (ministre du Travail, ndlr) et avec l'ensemble du gouvernement", a-t-elle ajouté. 

"Vous naviguez à vue", rétorque Louis Boyard. "Vous avez déjà fait une réforme de la voie professionnelle qui objectivement est un échec", a-t-il ajouté. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire