1 min de lecture Charles de Gaulle

"De Gaulle refusait la chienlit, Macron combat les fainéants", lance Olivier Mazerolle

ÉDITO - Pour Olivier Mazerolle, il y a une similitude entre le comportement du général de Gaulle en 1968, et celui d'Emmanuel Macron aujourd'hui.

Mazerolle-245x300 L'Edito d'Olivier Mazerolle Olivier Mazerolle iTunes RSS
>
"De Gaulle refusait la chienlit, Macron combat les fainéants", lance Olivier Mazerolle Crédit Image : CHARLES PLATIAU / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Mazerolle-795x530
Olivier Mazerolle et La rédaction numérique de RTL

Souvenez-vous, de Gaulle refusait la chienlit, Macron combat les fainéants, les cyniques et les extrêmes. De Gaulle se dressait contre le désordre, Macron affronte l'immobilisme. De Gaulle avait éclipsé des politiciens au rancart, Macron a effacé l'ancien monde. Comme de Gaulle, Macron est convaincu d'avoir les contrepoisons capables de sauver la France.

De Gaulle fondait ses certitudes sur un parcours exceptionnel, et celui de Macron s'il est moins historique, est quand même exceptionnel. Tout lui réussit depuis qu'il y a deux ans il a créé En Marche, et comme le général de Gaulle, il sous-estime les dangers de l'autoconviction.

En juin 1968, de Gaulle avait obtenu une majorité à l'Assemblée nationale encore plus forte que celle de Macron aujourd'hui, ce qui n'a pas empêché les Français de le mettre à la porte six mois plus tard. Référendum perdu, de Gaulle était parti avec une dignité qui avait forcé l'admiration. Ce sont les contradictions françaises.

Parce qu'ils veulent le retour de l'espoir, les Français disent oui à la réforme, mais chaque mesure prise séparément suscite des controverses et des oppositions. Emmanuel Macron n'y a pas pris garde, comme il le dit, il a assumé les ruptures sans ménagement. Il a finalement découragé la CFDT et l'Unsa, des syndicats réformistes. Ils auraient dû être des alliés, ils se sont finalement alliés à la grève. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Charles de Gaulle Grève SNCF
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants