1 min de lecture Cannabis

Darmanin qualifie la dépénalisation du cannabis de "lâcheté intellectuelle"

VU DANS LA PRESSE - Le ministre de l'Intérieur a estimé ce mardi qu'une dépénalisation du cannabis serait une "lâcheté intellectuelle".

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, le 7 juillet 2020.
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, le 7 juillet 2020. Crédit : Ludovic Marin / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Ce mardi 8 septembre, les journées parlementaires du MoDem se terminent à Sanguinet (Landes), avec pour invité dans la matinée, Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur s'est une nouvelle fois exprimé en défaveur d'une dépénalisation du cannabis, qui serait selon lui, "une lâcheté intellectuelle". 

"La drogue est partout dans nos quartiers", a-t-il martelé selon les propos rapportés par Sud Ouest. "Il n’y a pas de petites et de grandes drogues. Le trafic fait vivre jusqu’à 200.000 personnes en France", a ajouté le ministre. Selon lui, une dépénalisation "serait un magnifique coup de poignard à tous ceux qui luttent contre l’addiction tous les jours." 

"Le prix du tabac a augmenté et on dépénaliserait le cannabis, alors qu’on veut aller vers l’interdiction du tabac", a encore souligné Gérald Darmanin, rappelant l'un des objectifs du ministère de la Santé à savoir faire diminuer la consommation de tabac.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cannabis Drogue Gérald Darmanin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants