2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : pourquoi le gouvernement assure qu'il n'y aura pas de pénurie

ECLAIRAGE - Au micro de RTL, Bruno Le Maire a indiqué à plusieurs reprises que la France ne connaîtra pas de situation de pénurie alimentaire. Comment s'organise le réapprovisionnement des rayons ?

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Bruno Le Maire répond aux questions des auditeurs de RTL Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

"Pas de pénurie alimentaire". Le message est martelé quotidiennement par le gouvernement de Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie à Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture, en passant par Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. 

Pourtant, quelques heures avant l'annonce de confinement d'Emmanuel Macron, les Français ont été nombreux à se ruer dans les supermarchés et les magasins alimentaires afin de faire des stocks. En Alsace par exemple, une des régions les plus touchées, des grandes surfaces ont été prises d'assaut avec de longues files de chariots devant les entrées. Les files d'attente le long des trottoirs pour rentrer dans les supermarchés ont pullulé aussi sur les réseaux sociaux


A l'antenne de RTL, Jeanne, auditrice et gérante d'un supermarché en Côte-d'Or, a tenu à interpeller le gouvernement sur le risque de pénurie. Comment le gouvernement va-t-il
il faire pour éviter cette situation ? Elle décrit "une folie" qui s'est emparée de ses clients qui ont dévalisé les produits de première nécessité. 

L'industrie agroalimentaire sur le pont

"La garantie d'approvisionnement sera assurée, indique Bruno Le Maire. Ce qui s'est passé hier, on s'y attendait, c'est sans surprise". Le réapprovisionnement des rayons pourra intervenir rapidement car le gouvernement a maintenu la vie économique dans les "secteurs essentiels de l'industrie agroalimentaire (...) Les livraisons vont continuer à se faire, l'approvisionnement aussi", assure le ministre de l'Economie. 

À lire aussi
Les touristes désertent les restaurants français. restauration
Les infos de 5h - Réouverture des restaurants : le personnel se prépare à la reprise du 2 juin

Afin de prévenir tout risque de pénurie, le locataire de Bercy explique "faire le point deux fois par jour" avec ses équipes mais aussi et surtout avec la grande distribution et l'industrie agroalimentaire "pour garantir la sécurité d’approvisionnement"

Travail le dimanche et recrutement de personnel

Pour remplir les rayons vides, Muriel Pénicaud a indiqué avoir pris un arrêté sur le travail du dimanche pour les entrepôts et la logistique de l’alimentaire. Pour maintenir "la sécurité de la chaîne d’approvisionnement", Bercy a pris une série de dispositions pour faciliter l’organisation des magasins. "Chaque enseigne aura ainsi la liberté de distinguer les rayons à fermer ou non pour s’adapter aux nouvelles modalités", peut-on lire dans La Croix.

Un assouplissement à venir des règles de recrutement, de travail de nuit et du régime des heures supplémentaires "afin de permettre aux enseignes de faire face à l’absence des personnels touchés par la maladie ou tenus au confinement", peut-on lire.

Cette solution peut-elle durer ? "Même avec une crise s'installant durablement", répond Bruno Le Maire qui appelle aussi les Français à l'esprit de responsabilité. "Approvisionnez-vous normalement. Il y aura une pénurie seulement si chacun se rue dans les magasins et consomme plus que ce qu'il consomme en temps normal", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Bruno Le Maire Alimentation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants