1 min de lecture Gouvernement

Coronavirus : "Les lobbies font de l'opportunisme épidémique", dénonce Poirson sur RTL

INVITÉE RTL - La secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire dénonce les manœuvres des lobbies pour entraîner un retour en force du plastique pendant cette pandémie.

fallait l'inviter- L'Entretien du Jour Thomas Sotto
>
Coronavirus : "Les lobbies font de l'opportunisme épidémique", dénonce Poirson sur RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto

La crise du coronavirus a entraîné une hausse de l'usage du plastique depuis plusieurs semaines, et ce alors que depuis le 1er janvier dernier la France avait engagé de gros efforts pour diminuer la consommation d'emballages et de plastique à usage unique

Cette explosion "n'est pas arrivée comme ça", assure Brune Poirson. "Elle est arrivée dans notre quotidien parce qu'elle a été poussée par des lobbies. On les a fait sortir par la grande porte à l'occasion de la loi anti-gaspillage, qui a été votée en février dernier, et ils sont en train de revenir par la fenêtre", déplore la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire.

Et de dénoncer les "vieilles recettes" utilisées par ces lobbies, notamment lorsqu'ils font un amalgame entre les différents usages du plastique, mais aussi quand ils "font des mélanges entre toutes les études scientifiques pour les torde et les mettre dans le sens qui les arrange". 

Je ne me sens pas impuissante, mais j'ai besoin de continuer à être soutenue

Brune Poirson sur RTL le 26 mai 2020
Partager la citation

Brune Poirson explique également que pendant le confinement, les lobbies sont revenus "en catimini", en demandant notamment "un moratoire sur la loi anti-gaspillage sur l'économie circulaire". Une demande notamment portée par le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, mais qui a été rejetée par le gouvernement.

À lire aussi
Ségolène Royal à Tourouvre le 22 décembre 2016 politique
Remaniement : Royal aurait été contactée par un proche du président

"Ils ont fait de l'opportunisme épidémique", lance Brune Poirson, qui souligne que les lobbies effectuent toutes leurs manœuvres en ce moment "parce qu’ils savent que des mesures majeures vont être mises en place dans les prochains mois". 

Pour autant, dans son combat face à ces puissances, Brune Poirson l'assure : "Je ne me sens pas impuissante, mais j'ai besoin de continuer à être soutenue. Je suis soutenue, mais on ne l'est jamais suffisamment", souligne-t-elle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Coronavirus Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants